VISION MARKETING AVEC ... Florence TROUCHE

Publié par le - mis à jour à

Florence TROUCHE nous partage sa vision...

  • Imprimer

1. Comment as-tu vécu cette année si particulière de 2020 ?

En 2020, notre monde est entré dans une phase historique de discontinuité. Chez Facebook - avec l’explosion de l’utilisation des réseaux sociaux d’un côté et le ralentissement inattendu de l’activité de nombreuses entreprises de l’autre -  nous avons vécu une course contre la montre effrénée et avons redoublé d'efforts pour accompagner au mieux nos partenaires dans ce contexte difficile. 2020 nous a obligés à nous réinventer,  en tant qu’individus d’abord, pour apprendre à vivre autrement, mais aussi en tant qu’employé.e.s, dirigeant.e.s, entrepreneurs.e.s, pour repenser les organisations et les activités qui feront le monde de demain.

En ce sens, nous avons passé les derniers mois à innover pour  faciliter la transformation numérique pour tous nos partenaires, en développant de nombreux outils comme Facebook Shops qui permet aux  petites entreprises de miser sur le e-commerce, la Suite Facebook Business, une interface rapide et simplifiée pour gérer la présence de son entreprise sur Facebook, Instagram et Messenger, l’outil de visioconférence Messenger Rooms ou encore Reels, le nouveau format court de vidéo Instagram.

De plus, nous avons mis un point d’honneur à soutenir les TPE/PME qui ont énormément souffert de cette pandémie, en créant notamment l’initiative #SoutenonsNosTPE/PME pour accélérer leur transformation numérique. En novembre dernier, nous avons également lancé un vaste programme d’accélération de la digitalisation des commerces en partenariat avec la CPME, pour aider les commerces de proximité à s’appuyer sur le numérique face à la crise.

Après cette année 2020, nous regardons 2021 avec l’espoir que le pays puisse sortir de la crise sanitaire. Comme nous savons qu’il n’y a plus de retour possible en arrière et que les entreprises doivent adapter leur stratégie aux nouvelles tendances qui ont émergé pendant la crise, nos challenges vont être de continuer à toujours plus innover pour les accompagner au mieux. 

 

2. Quelles seront tes priorités, tes gros challenges en 2021 ?

Pour commencer, nos priorités pour 2021 vont être le futur du commerce et celui du shopping. Nous allons aider les entreprises avec lesquelles nous travaillons à continuer à se développer digitalement. En cette année de post-crise, il sera primordial pour les marques d’avoir à leur disponibilité les outils nécessaires pour suivre les nouvelles tendances et adapter leur stratégie de social selling en fonction des nouveaux comportements des consommateurs qui ont émergé en 2020. Un autre de nos plus gros challenges cette année, va être d’éduquer sur la sécurité et de rassurer les marques qui travaillent avec nous, notamment sur le traitement de leurs données. Nous avons à cœur d’apporter toujours plus de transparence à nos clients et avons mis en œuvre des moyens financiers et humains pour améliorer cette partie du business et installer un climat de confiance pérenne sur cette problématique. Par ailleurs, nous allons continuer à soutenir nos TPE/PME et qui ont été les plus fragilisées par la crise, en continuant à mettre des initiatives en place comme nous l’avons fait depuis le début du premier confinement.

 

3. Que vas-tu mettre en place pour répondre aux challenges que vous vous fixez pour 2021 ?

Même si nous réussissons à sortir de la crise sanitaire cette année, il n’y aura pas de retour en arrière possible et 2021 sera sans aucun doute une seconde année compliquée pour les marques. Pour répondre aux challenges que nous nous sommes fixés et positionner Facebook comme étant à la pointe de l’innovation, nous allons continuer à développer les outils que nous avons mis en place l’année dernière et fournir de nouvelles opportunités aux entreprises avec les outils de messagerie, de social selling et bien d’autres.

 

Autres articles proposés