Mini apps : une révolution pour les apps ?

Publié par le - mis à jour à

App Clips d'Apple, Instant Apps de Google, que nous promettent les mini apps, ces extraits d'apps mobiles qui plébiscitent un usage particulier de votre app, sans nécessiter de téléchargement de vos utilisateurs ? Légèreté, fluidité, dans de multiples contextes notamment sans contact. Décryptage.

  • Imprimer

Une “mini app”, comme son nom l'indique, est un extrait d'application mobile, qui donne accès à une fonctionnalité clé sans nécessiter de téléchargement de la part de l’utilisateur. Elle vise à fluidifier un usage, notamment dans des contextes d’interaction ponctuelle — les micro- moments — avec le monde physique.

Nées au sein de la version 14 d’iOS annoncée par Apple l’année dernière, les App Clips sont si petites, qu’elles semblent être passées inaperçues… Côté Android, le concept existe (discrètement) depuis 4 ans — oui, oui, les Instant Apps ont été annoncés à la Google I/O 2017… Pourtant les mini apps promettent un maxi engagement en éliminant deux frictions importantes du monde application : le téléchargement, toujours trop long pour des interactions ponctuelles, et le stockage, où l’espace est parfois limité notamment sur Android. Ces mini apps ont en effet le mérite de combiner légèreté (pas plus de 10 Mo sur iOS et 15 Mo sur Android) et rapidité pour que l’utilisateur complète en un rien de temps une action telle que commander un café, payer son ticket de parcmètre, acheter un vêtement en évitant la caisse, réserver un scooter électrique... Autre particularité, l'intégration de Sign In With Apple pour l’authentification ou Google Sign-in et d’Apple Pay pour le paiement, rendant l'expérience fluide et quasi-instantanée. Une sorte de modèle “one-click” dans le monde physique.

Un mode d’accès sans contact

Les mini apps sont accessibles simplement et directement via une URL, qui peut être lancée depuis une bannière, un QR code (et App Clip Code côté Apple), un tag NFC ou RFID, ou même directement depuis le Play Store de Google via un call-to-action “Try Now”.

De par leur capacité à connecter rapidement le physique au digital, elles ont leur place dans les nouveaux parcours retail et représentent une nouvelle opportunité de proposer des services instantanés, contextuels et sans contact : vérifier la disponibilité d’un produit en stock (taille, coloris…), sélectionner sa taille et se faire déposer le vêtement en cabine, bénéficier d’une offre promotionnelle, customiser un produit, planifier une session de conseil one-to-one...

Un parcours natif & sur-mesure

Dépendantes d’une application mère idéalement native (Swift / Kotlin) dont elles partagent le code, les mini apps sont impérativement développées en natif et garantissent une expérience la plus fluide et intuitive possible pour l’utilisateur. Pourquoi du développement natif ? Tout simplement parce que l'app mère doit comporter 100% des fonctions de l'app clip et permettre de continuer le parcours d’une mini app vers l’app complète sans interruption. La même technologie doit donc permettre ce dialogue et ce partage de la data.

Au scan du déclencheur pour lancer la mini app, les utilisateurs qui ne disposent pas de l’appli mobile accèdent à la fonctionnalité mise en avant, et se voient proposer le téléchargement de l’app.

Les détenteurs de l’app, quant à eux, sont accueillis sur la fonctionnalité recherchée grâce à un universal link : une fiche produit, une page de customisation produit ou encore d’essayage virtuel par exemple...

Sur iOS, la vérification de la géolocalisation (facultative, et uniquement via NFC ou QR code) permet de sécuriser l'expérience en s’assurant que l’utilisateur est bien à l’endroit où il dit être pour éviter les mauvaises blagues et autoriser l’accès à la fonctionnalité aux utilisateurs éligibles.

Rapidité, voire instantanéité, automatisation voire intelligence… Les mini apps ont pour vocation de simplifier les interactions de l’utilisateur avec le monde réel.

En s’appuyant sur l’intelligence artificielle pour détecter les contextes et le NFC/RFID, les mini apps seront progressivement suggérées proactivement par l’OS afin de simplifier encore l’interaction ! - Cyrille Legrand, Lead iOS @Useradgents.

 

Un levier d'acquisition de nouveaux utilisateurs de son app

Les mini apps sont aussi une nouvelle manière de faciliter la découverte d’une app : face à la complexité de se faire connaître dans un environnement de plus de 4 millions d’apps sur Android et 2 millions sur iOS, les mini-apps permettent de susciter l’envie d’installer et d’utiliser une application en partant du besoin utilisateur. Au-delà de la fiche store, elles donnent un avant-goût des services disponibles dans l’app, en permettant l’usage. Une opportunité de prouver la valeur ajoutée du service.

Enfin, l’autorisation d’avoir recours à la push notification dans les 8 heures suivantes représente une opportunité non négligeable pour enrôler sans avoir besoin de récolter l’opt-in de l’utilisateur : envoyer des notifications / alertes aux utilisateurs de la mini app pour récolter leur feedback sur l’expérience, les inciter à télécharger l’app, les onboarder sur un programme de fidélité avec une offre temporaire !

Il ne faudra pas oublier malgré tout que les mini apps sont au service d’une expérience et pas un canal de promotion d’une marque ou d’une application. À chaque éditeur d’identifier dans ses parcours les services pouvant bénéficier de cette fonctionnalité !

Useradgents, agence digitale mobile first accompagne les entreprises dans la conception & le développement d’expériences applicatives fluides et performantes.

Autres articles proposés