Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

[Etude] Etats-Unis : 88% des décisions d'achats se prennent au domicile

Publié par le - mis à jour à

Une récente étude menée outre-Atlantique montre que, tout comme en France, le domicile est un endroit particulièrement central dans le processus d'achat des consommateurs. Un lieu qu'il convient d'investir au moyen du courrier publicitaire, dont le pouvoir d'influence est ici démontré.

  • Imprimer

 

Au pays de l'Oncle Sam, sur l'ensemble des catégories d'achats, 88% des décisions d'achat se discutent au domicile. Ce résultat, proche et comparable à ceux enregistrés pour la France, est issu de l'étude The Shopping Shift, réalisée par PebblePost, entreprise spécialisée dans la programmatique de mailing, en partenariat avec le cabinet d'études Alter Agents.

 

Réalisée en 2020 auprès de 3000 consommateurs américains, cette enquête montre également une donnée importante : 83% des consommateurs américains indiquent être influencés dans leurs décisions d'achat par le courrier publicitaire, et près d'un tiers l'ont utilisé dans le cadre de leur dernier achat en date.

 

Plus précisément, l'étude s'est penchée sur le cas des Millenials, révélant que 80% d'entre eux déclarent être attentifs aux mailings reçus, tandis que dans le même temps la moitié affirment ignorer les publicités digitales. Là encore, ce résultat est en phase avec les études menées en France, qui confirment l'intérêt des jeunes générations pour ce média.

 

Le courrier, influenceur d'achat

 

Pour 73% des consommateurs américains, la réflexion avant achat prend plus d'une journée, et même, pour un tiers d'entre eux, plus d'un mois ! Un laps de temps qu'il appartient aux marques d'investir par le courrier publicitaire.

 

Il est d'ailleurs intéressant de noter que la réception d'un courrier publicitaire accélère légèrement le processus d'achat dans le cadre d'une campagne mixte. Par exemple, pour une campagne mêlant digital et courrier publicitaire, 69% des destinataires vont enregistrer un processus d'achat raccourci, contre 65% lorsque le digital est utilisé seul.

 

L'étude montre enfin que, lorsqu'il est intégré à une campagne, le courrier publicitaire incite les consommateurs à dépenser davantage, et ce quelle que soit la catégorie d'achats considérée. Une tendance particulièrement marquée pour les secteurs du jardinage/bricolage, de l'équipement de la maison, de la décoration, de l'électroménager ou encore du luxe. Ainsi, pour les achats de cette catégorie, la dépense médiane double pour les personnes ayant reçu un courrier publicitaire.

 

 

A lire également :

=> Le domicile, lieu idéal des achats en ligne pour 93% des Français

=> Le domicile, lieu de décision des achats de grande consommation