Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

6 conseils pour rendre votre courrier plus écologique

Publié par le - mis à jour à

Si la plupart des courriers publicitaires sont recyclables, et de plus en plus en matière recyclée, il existe bien des méthodes pour rendre ce moyen de communication le plus respectueux de l'environnement possible. Voici 6 recommandations.

  • Imprimer

S'il n'est plus à prouver que le courrier publicitaire est un média responsable, il existe des pistes à explorer pour minimiser encore son impact écologique :

 

1/ L'éco-conception

En matière environnementale, les choix concernant un courrier publicitaire sont impliquants dès sa conception, et ce avant-même son impression.

En lien avec le message à faire passer, mesurez précisément l'espace nécessaire, les images à insérer le cas échéant. Pourquoi ne pas miser sur un recto-verso si votre texte est long ? Dans quels cas l'envoi d'échantillons sera-t-il vraiment impactant ? L'important est de viser juste, afin de ne pas sur-utiliser de papier, tout en servant l'objectif marketing et commercial visé.

 

2/ Optimiser le ciblage

Depuis les débuts du mailing à aujourd'hui, les techniques de ciblage n'ont cessé de s'améliorer, pour intégrer de plus en plus de critères sur les profils visés. Avant de se lancer dans l'envoi d'un mailing, mieux vaut s'entourer de spécialistes pouvant déterminer précisément les boîtes-aux-lettres à adresser, et à identifier les adresses non valides, représentant un coût financier et écologique inutile. Ainsi, la qualification des critères est plus fine, la campagne plus efficace et les dépenses énergétiques mieux maîtrisées.

Par ailleurs, vous pouvez aussi tout à fait réaliser des envois de courriers publicitaires "à la demande" : le destinataire fera alors la démarche, via la page d'un réseau social, ou encore en envoyant un email, de laisser ses coordonnées pour recevoir une communication papier : échantillon, catalogue, ou encore Consumer Mag.

 

3/ Des matériaux adaptés

Papier, carton, enveloppe, encres : tous ces éléments incontournables du courrier publicitaire peuvent être envisagés sous le prisme de l'efficacité créative et commerciale, tout en y intégrant l'aspect écologique. En effet, le grammage, les coloris, les dimensions sont des critères qui influent sur l'impact écologique du mailing.

Beaucoup d'innovations gravitent autour du courrier et de l'écologie : papiers recyclés de qualité, encres végétales, papiers ensemencés, courrier compostable ou objet durable… Là encore, il s'agit de mettre en adéquation ses objectifs en matière de communication, tout en limitant l'empreinte carbone. La créativité est loin d'être l'ennemie de l'écologie, et vice-versa !

 

4/ Le choix de l'imprimeur

Afin de choisir le meilleur partenaire pour l'impression de vos courriers, vous pouvez vous fier à plusieurs labels, accrédités aux acteurs de la filière les plus respectueux de l'environnement.

Certains sont généralistes, comme l'écolabel européen, NF Environnement ou encore certaines normes Iso, et d'autres plus spécifiques aux métiers de l'impression, comme Imprim'Vert ou l'Apur (Association des producteurs de papiers-cartons recyclés). Ils peuvent vous guider efficacement dans le choix du bon imprimeur, qui saura respecter vos exigences tout en étant source de recommandations en matière environnementale.

 

5/ L'acheminement maîtrisé

Une fois (proprement) imprimé, le courrier doit aller jusqu'en boîte-aux-lettres. Le choix de l'opérateur postal est primordial. Dotée de la première flotte de véhicules électriques au monde, La Poste a diminué de 22% ses émissions de CO2 entre 2013 et 2021. La distribution de courriers, lorsqu'elle est opérée par La Poste, ne représente que 10% de l'impact environnemental global d'une campagne.

 

6/ Partager sa démarche avec le destinataire

Vous faites des efforts particuliers pour rendre votre courrier publicitaire le plus écologique possible, c'est bien, le faire savoir, c'est mieux ! N'hésitez pas à partager cette initiative avec vos destinataires, en intégrant une note ou un logo à ce sujet sur votre courrier par exemple, et pourquoi pas ouvrir le sujet à discussion, sur vos réseaux sociaux ou encore par le biais d'une courte enquête.

En la matière, La Poste propose à ses clients BtoB le marquage EcolOgic, rappelant qu'ils participent, en choisissant les solutions et offres postales, à une démarche de réduction de CO2 et de compensation carbone.

 

 

A lire aussi : L'Analyse du cycle de vie ou le choix d'une communication responsable