E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Canal + Brand Solutions lance l'étiquette carbone pour toutes ses créations publicitaires

Publié par le | Mis à jour le
Canal + Brand Solutions lance l'étiquette carbone pour toutes ses créations publicitaires

La régie du groupe Canal + a lancé, en juillet 2022, une étiquette carbone pour informer les marques sur l'impact environnemental des créations publicitaires délivrées par son entité créative, Canal Brand Factory.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour aider les marques à évaluer l'impact environnemental de leurs publicités, CANAL + Brand Solutions a lancé, en juillet 2022, une "étiquette carbone" pour toutes les créations publicitaires proposées par son entité créative, Canal Brand Factory. Le groupe média espère ainsi sensibiliser les annonceurs et leurs agences, dès la phase d'idéation, sur l'impact écologique que ces créations publicitaires engendreront si elles sont produites. Travaillant depuis 2019 avec l'association Ecoprod dont "l'ambition est de fédérer les acteurs du secteur audiovisuel en les engageant dans les pratiques environnementales vertueuses", l'entreprise audiovisuelle française entend « répondre aux enjeux du marché en matière de transition écologique ».

L'étiquette carbone classifie les différentes typologies de production avec l'empreinte carbone associée. S'inspirant du Nutri-Score, la lettre A traduit une production très peu énergivore (moins de 1 tonne de CO2) alors que la lettre E exprime une production très polluante (plus de 60 tonnes de CO2). L'étiquette a vocation à permettre aux équipes créatives de prendre en considération le facteur environnemental notamment lors des conceptions publicitaires. Un pas en avant pour l'engagement RSE du groupe audiovisuel.

Mais, le groupe n'entend pas qu'informer les marques. Pour les pousser à agir, les équipes de Canal + Brand Factory ont été formés avec Ecoprod à l'écoconception et peuvent donner des conseils aux marques au moment du tournage. Enfin, les annonceurs ont la possibilité de compenser "l'impact climatique de leur opération, tant sur la production que sur la médiatisation, explique le groupe dans un communiqué, au travers de programmes certifiés de séquestration carbone et de réduction de gaz à effet de serre".

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande