Recherche
Se connecter

Les initiatives les plus folles en matière de data

Publié par le

Longtemps, la marque a été le principal actif immatériel des entreprises. Désormais, la data est en train de la supplanter. Démonstration et opportunités au travers de six repérages.

Je m'abonne
  • Imprimer
L'inconnue des early adopters

Tout chef d'entreprise sait que l'innovation est clé et que les premiers acheteurs - les fameux early adopters - sont de potentiels ambassadeurs prosélytes du nouveau produit ou service. Comment se fait-il alors qu'ils soient aussi peu identifiés et profilés dans les databases et autres CRM des entreprises? Cumulez le chinois WeChat (600 millions d'utilisateurs), les américains Messenger et WhatsApp (1 milliard chacun) et le russe Telegram (100 millions) et vous obtenez pratiquement 3 ­milliards de consommateurs actifs, soit autant de datas à exploiter, à l'insu de leur plein gré mais pour leur bien-être social et économique (on croise les doigts). Là encore, au sein de ces monstrueuses databanks que sont ces services de messagerie, très peu d'informations utiles et concrètes sur les early adopters - on sait tout juste qu'ils représentent entre 5 et 10% des clients - et leurs comportements! Paradoxe de cette ère de la transparence.

Pensez à qualifier ces consommateurs pas comme les autres car ils aiment plus particulièrement vos marques - à défaut d'être totalement fidèles - et ont envie de jouer avec vous pour inventer de nouvelles offres.

Juliette Arnoux (Tilt Ideas)

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet