Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

E-commerce : comment LVMH optimise les performances de ses marques ?

Publié par Clément Fages le

En 2018, LVMH s'est doté d'un lab dont le rôle est d'aider ses marques à optimiser l'ux de leurs sites, et donc les performances e-commerce de ces derniers. Voici 6 exemples concrets, détaillés par Géraldine Servouze, Head of Ecommerce & Digital Optimization, depuis le Digital Benchmark de l'EBG.

Je m'abonne
  • Imprimer

5- Réduire l'abandon panier (1/2)

Mais pour qu'une telle optimisation soit efficace, encore faut-il que l'internaute aille au bout du processus d'achat. C'est ce qu'évoque Géraldine Servouze au moment d'aborder la stratégie de rétention sur site de l'internaute : "Nous avons plusieurs stratégies pour adresser les abandons du panier. Habituellement, un pop-in n'est pas une solution appréciée, mais dans ce cas spécifique, l'ajout d'un tel format quand nous détectons un mouvement de souris indiquant l'ouverture d'un nouvel onglet ou la fermeture de la page peut se révéler bénéfique. L'internaute est chaud et qualifié, il faut tout faire pour le retenir. Nous proposons à l'internaute de finaliser son achat, ou au moins de créer un compte pour pouvoir retrouver son panier, ce qui nous permet aussi de repousser ce dernier par e-mail."

Résultat : une hausse du taux de conversion comprise entre 1 et 2% sur le site de Sephora.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet