Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

BVA reprend son indépendance

Publié par Catherine Heurtebise le
BVA reprend son indépendance

L'institut d'études, présidé par Gérard Lopez, rachète les parts (minoritaires) détenues par Nixen.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'institut BVA, qui fête ses 40 ans, a racheté les parts minoritaires (de l’ordre de 40%) détenues par Nixen (ex Ixen-Partners, Natixis), depuis fin 2007. L’institut termine donc l’année 2010 sous le contrôle de son directoire: Gérard Lopez (président directeur général), Pascal Gaudin, Alain Sivan et Eric Singler (directeurs généraux), actionnaires aux côtés de Capzanine et de la Société de Cadres.


En 2007, Nixen, alors Ixen-Partners, entrait au capital de BVA, succédant à Edmond de Rotschild Investment Partners(Edrip) avec l’objectif de permettre à BVA de poursuivre une croissance externe, en France et à l’international. Objectif atteint sur le marché français, avec le rachat d’instituts spécialisés, amenant des expertises complémentaires, aujourd’hui intégrées dans les différents départements de BVA: Consultest (tests organoleptiques), Actudes (secteur des télécoms), Reason Why (études qualitatives), E/O Consult (Healthcare) et In Vivo (test packagings et prévisions de vente en grande consommation).

Pour l’international, BVA a finalement misé sur un développement en propre, avec l’intégration en 2008 du réseau Win of Market Research (aujourd’hui Win / Gallup), qui regroupe les plus grands instituts d’études indépendants à l’international. L'entreprise prévoit aussi l’ouverture de trois centres In Vivo BVA (grande consommation) aux États-Unis.

2011 : objectif Chine

BVA retrouve son indépendance financière et poursuit son développement avec de nouveaux défis pour 2011, notamment l’ouverture de deux centres In Vivo BVA en Chine: à Shanghai et à Pékin.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande