Recherche
Se connecter

Infographie Données personnelles : le paradoxe français

Publié par Maud Vincent le

Malgré une crainte diffuse sur l'utilisation de leurs données personnelles, les Français ne modifient pas leurs comportements, selon le baromètre d'Ipsos commandé par Elia Consulting.

  • Imprimer

Selon l'enquête (1) menée par Ipsos, 74% des Français renseignent fréquemment leurs données personnelles malgré leur opposition de principe. Et la grande majorité le fait pour terminer un acte d'achat ou bénéficier d'un service (73%).

Toutefois, de plus en plus, ces derniers sont de moins en moins enclins à autoriser l'utilisation de leurs données, même pour recevoir des avantages commerciaux. Ils ne sont ainsi que 18% à autoriser l'utilisation de leurs données de géolocalisation.

La conséquence pour les marques ? Il va leur falloir créer la confiance, élément crucial de la préférence client et, pour ce faire, adopter des bonnes pratiques éthiques.

(1) Questionnaire en ligne auprès de 1049 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française, du 29 avril au 4 mai 2015.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet