Recherche
Se connecter

Infographie Après les fake news, les fausses données envahissent les entreprises

Publié par Stéphane Guillard le

Une étude de RSA révèle que plus d'un consommateur français sur 2 (55%) admet avoir intentionnellement falsifié ses informations personnelles lors de l'achat d'un produit ou service, 3 consommateur sur 4 se disant préoccupés par l'usurpation de leur identité.

  • Imprimer

L'étude révèle également que:

  • Plus d'un consommateur français sur deux (55%) admet avoir intentionnellement falsifié ses informations personnelles lors de l'achat d'un produit/service, notamment son numéro de téléphone (32%), sa date de naissance (19%), son adresse personnelle (18%) ou son nom (17%).
  • 69% des consommateurs français se disent prêts à boycotter une entreprise ayant montré, à maintes reprises, un manque d'intérêt pour la protection des données clients.
  • Près de 3 consommateurs sur 4 (74%) se disent préoccupés par l'usurpation de leur identité.
  • 71% se disent davantage au courant des violations de données qu'il y a cinq ans.
  • Seulement un quart environ des personnes interrogées (28%) pensent qu'elles permettent aux marques de leur proposer de meilleurs produits/services plus personnalisés.
  • 49% estiment n'avoir d'autre choix que de fournir des données personnelles à une entreprise en contrepartie de produits ou de services.
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Data

Par Raphaëlle Humbert et Adrien Delepelaire

Dans la nouvelle économie, le programme de fidélité doit se réinventer pour correspondre aux nouvelles attentes du client. Explications de Raphaëlle [...]