DossierOptimisez votre taux de conversion

Publié par José Roda le

4 - Un site rapide facilite la vente

Plus le moteur de recherche intégré au site est performant et intuitif, plus le taux de conversion augmente.

  • Imprimer

Plus l'internaute est connecté et sollicité, plus il se montre volatil et impatient. Ainsi, pour optimiser les chances de convertir, faites en sorte que votre site soit le plus rapide possible. Chez Amazon, on considère qu'une amélioration du temps de réponse d'une plateforme de 100 ­millisecondes offre un gain de chiffre d'affaires de l'ordre de 1%. Faites en sorte également que les call-to-action (ajout au panier, validation de panier, demande d'aide...) soient vraiment efficaces et lisibles pour le consommateur.

Des formulaires d'inscription simples

Les modules de live chat peuvent proposer spontanément de l'aide quand des blocages dans le tunnel d'achat sont détectés (c'est le cas chez iAdvize). Au-delà de l'aide qui peut être apportée au consommateur et de l'impact immédiat sur le taux de conversion, analysez les interactions enregistrées sur ce canal pour faire évoluer votre site. Au confluent de la simplification de l'ergonomie du site et de l'optimisation du temps nécessaire à la validation de la commande, il convient d'apporter un soin tout particulier aux formulaires, lesquels permettent à l'internaute de créer un compte, de s'inscrire sur le site. Soyez fluide, éviter au maximum que l'internaute ait à saisir des informations. Sur le site Darty.com, la commande est enregistrée sans que la plateforme n'exige de création de compte, une adresse e-mail suffit pour valider l'achat, le reste se fait en aval.
Plus le moteur de recherche intégré au site est performant et intuitif, plus le taux de conversion augmente. Cela peut aussi passer par l'organisation du site (navigation, arborescence produits) mais aussi par les recommandations (meilleures ventes, recommandations de la rédaction, produits associés...), qui permettent de ne pas laisser un trop large choix à l'internaute. En effet, il est nécessaire de l'orienter.

Astuce n°2: ne négligez pas les préliminaires
Dans le cas d'une vente complexe ou d'un cycle d'achat long, demandez un engagement graduel à votre client. S'il n'est pas prêt à acheter tout de suite, proposez-lui de remplir un formulaire pour obtenir un échantillon gratuit ou pour recevoir des informations.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet