Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Comment la data révolutionne le parcours shopper

Publié par Christelle Magaud le

De quelle façon le ciblage et la personnalisation rendent-ils efficaces les opérations menées par les distributeurs ? Réponses en images et en chiffres. 5 parcours clients ont, en effet, été passés au crible lors de la 3e édition du digital shopper's day, organisé par HighCo.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le programmatique au service de la dématérialisation du prospectus chez Franprix

Franprix lance sa première campagne programmatique. L'enjeu pour l'enseigne? Opérer une transition vers la dématérialisation du prospectus et optimiser l'impact de ses promotions en captant le trafic naturel dans la zone de chalandise tout en recrutant de nouvelles cibles peu lectrices des prospectus.

Franprix a ainsi proposé aux Parisiens possesseurs de smartphone qui passaient à proximité de ses points de vente ses promotions du mois de septembre. Durant 12 jours, les offres promotionnelles de grandes marques PGC ont ainsi été relayées sur plus de 500 applications, disponibles sur les plateformes d'achat d'espaces aux enchères en temps-réel. Le tout piloté par HighCo, comme l'explique Stéphanie Engling, Dg de HighCo Mediacosmos.

" Nous avons collecté les données clients : en les taggant sur les applis mobiles, les drives, les sites, puis nous les avons connectées à notre DMP Media, reliée en flux de sortie à tous les inventaires publicitaires. Nous avons ensuite rapproché les données CRM (issues de la carte de fidélité) des données de navigation (autrement dit des cookies). Pour faire ce qu'on appelle du CRM onboarding. Enfin, nous avons acheté, en programmatique, des impressions publicitaires pour tous les contacts identifiés et ceux qui y ressemblent (les lookalike) ".

Dans quel but ? " Dès qu'un consommateur accède à une application mobile du type L'Equipe ou La Chaîne météo à proximité d'un magasin Franprix, notre solution pousse une bannière publicitaire contextualisée. Celle-ci renvoie alors vers une page dédiée qui relaie la promotion et guide le consommateur vers le magasin le plus proche ", détaille Stéphanie Engling. ?Une dizaine de campagnes de ce type ont été réalisées en 2016, sur plus de 100 produits annonceurs. Cela a entraîné 110 millions d'impressions publicitaires. " Sur la totalité de la cible, 0,5% a navigué à l'endroit indiqué et cliqué, indique-t-elle, et les mobinautes sont restés en moyenne 23 secondes en interaction avec le prospectus dématérialisé ". Une exposition plus qu'intéressante...


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet