Recherche
Se connecter

Xbox mise sur l'advergaming

Publié par le - mis à jour à
Xbox mise sur l'advergaming

Sur le secteur porteur des jeux vidéo, Microsoft a su depuis des années placer son inventaire publicitaire au centre de ses priorités via sa régie Oath/Verizon Media. Confirmation depuis que Burger King est devenu le premier annonceur à tester Xbox Advertising en programmatique.

Je m'abonne
  • Imprimer

La Xbox et ses deux têtes de gondole la Xbox 360 et la Xbox One, ce n'est pas seulement des millions d'utilisateurs tous les mois en France, c'est aussi un excellent vecteur de communication pour les éditeurs de jeux & d'applications et pour les marques : "Notre offre vise à proposer la meilleure expérience pour le gamer, en lui offrant la liberté de naviguer sur l'écran d'accueil entre les différents jeux sur lesquels il peut choisir de jouer, mais aussi un emplacement publicitaire qui ne change jamais, en bas à droite", souligne Ronan Bourgeois, directeur international ventes et stratégie Xbox Advertising, Oath/Verizon Media. L'offre publicitaire Xbox Advertising, au sein même de la console de Microsoft, propose donc une solution native dont l'expérience est parfaitement adaptée aux utilisateurs de la console de jeux : formats non intrusifs, intégrés au look & feel de l'interface (voir photos ci-dessous), le tout dans un contexte premium (écran TV 4k) et brand safe.

Les marques peuvent bénéficier d'autres opportunités via des expériences interactives, de l'advergaming. De 2017 à 2018, l'inventaire publicitaire de la Xbox en France a doublé, atteignant près de 60 millions d'impressions. Les raisons de ce succès ? Un ciblage pointu et surtout des formats "gamifiés".


Un CTR au-dessus de la moyenne

Sur une cible stratégique - les hommes de 30-40 ans, CSP+, dont la moitié ne pourrait être touchée autrement car utilisant des adblockers sur desktop & mobile-, Xbox Advertising surfe sur l'expansion de la publicité native : "L'objectif est d'éviter de mettre de la publicité ou des pop-up au moment où le gamer joue. Nous avons ainsi fait le choix d'un format unique et intégré : une seule publicité et une vignette statique et cliquable. Nous souhaitons que ce soit un format natif et non intrusif, proposant une expérience après le clic. Par ailleurs, le gamer peut lancer sa partie quand il le souhaite", poursuit Ronan Bourgeois. Ce dernier se réjouit des retombées : "Nous avons un taux de clic CTR élevé entre 0,3 et 1%, alors que le seuil d'une campagne Roiste tourne autour de 0,1%. De plus, nous sommes passés de 24 millions d'impressions au premier trimestre 2017 à 56 millions d'impressions au second trimestre 2018".


Burger King, le pionner

Pour élargir son champ d'action et surtout affirmer son positionnement, de nouveaux leviers de croissance se sont mis en place: nouveaux avatars à customiser par les marques, nouveaux annonceurs, achats en programmatique, offres cross-devices. La dernière annonce remonte au 18 décembre 2018 quand Burger King France est devenu le premier annonceur en Europe à utiliser ce mode de commercialisation sur Xbox pour promouvoir le tout nouveau menu " King Deal " auprès d'une cible stratégique de gamers. L'opération, orchestrée par Oath France met à disposition son format clic-to-video full screen en programmatique, ainsi que par GroupM Programmatic business Unit (PBU) et KR Wavemaker.


Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet