Recherche
Se connecter

"Parker", le chatbot qui répond aux questions sur le RGPD

Publié par le - mis à jour à
'Parker', le chatbot qui répond aux questions sur le RGPD

Le cabinet d'avocats international Norton Rose Fulbright annonce le lancement de Parker. Ce chatbot enrichi à l'intelligence artificielle répond aux questions liées au règlement général sur la protection des données (RGPD), qui entre en vigueur le 25 mai.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer

À quelques heures de l'entrée en vigueur du règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD), le 25 mai 2018, il est un agent conversationnel qui devrait recevoir de nombreuses sollicitations. Nommé "Parker", ce chatbot, lancé par le cabinet d'avocats international Norton Rose Fulbright et doté d'une intelligence artificielle, est spécialisé dans la confidentialité des données. Et répond, donc, à toutes questions liées au RGPD.

En pratique, le chatbot va aider les clients du cabinet en dehors de l'Union Europénne à déterminer si le RGPD s'applique à leur activité. Parker utilise un langage naturel pour répondre à diverses questions. Créé par Nick Abrahams, associé à la tête du secteur technologie et innovation de Norton Rose Fulbright dans le monde, et par Edward Odendaal, collaborateur spécialisé dans les technologies de l'information basé à Sydney, le chatbot était à l'origine destiné à répondre aux questions des entreprises concernant l'évolution du régime de notification australien en matière de protection des données, entré en vigueur le 22 février 2018. Grâce à Kerri Crawford, collaborateur senior du département technologie et innovation au bureau de Johannesburg, en collaboration avec l'équipe européenne dédiée aux questions de protection des données, une nouvelle version du chatbot a vu le jour.

"Dans les 24 heures qui ont suivi son lancement en décembre 2017, Parker avait déjà à son actif plus de 1 000 conversations, permettant à nos clients d'accéder, de manière efficace, peu coûteuse et novatrice, à des informations juridiques pertinentes", commente Nick Abrahams, dans un communiqué.

Le cabinet intervient sur des questions nationales et internationales associées à la fois aux données à caractère personnel et aux données sensibles, notamment leur collecte, leur utilisation, leur conservation, leur divulgation et leur transfert par des entreprises. Norton Rose Fulbright accompagne par ailleurs ses clients sur leur stratégie et la mise en conformité juridique dans le domaine de la confidentialité des données et la gestion des risques liés à la sécurité.

Pour aller plus loin :

- Les 4 commandements du RGPD

- Comment les marques se mettent en conformité

- Comment obtenir le consentement explicite

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Data

Par Thomas Loisel

À l'occasion du Marketing Day le 20 novembre, le directeur général de Weborama Frédéric Olivennes a souligné l'importance de la data sur les [...]