Clubhouse est sous la surveillance de la Cnil

Publié par Fiona Gentilleau le - mis à jour à
Clubhouse est sous la surveillance de la Cnil
© ©Andrey Popov - stock.adobe.com

Saisie d'une plainte contre Clubhouse, la Cnil lance des investigations pour vérifier la conformité au RGPD de ce tout nouveau réseau social.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 12 mars dernier, la Cnil a interrogé la société Alpha Exploration Co. Inc, éditrice de l'application Clubhouse, à propos des mesures prises pour respecter le RGPD. La Cnil a ainsi ouvert une enquête et effectué des premières vérifications qui révèlent que cette société n'a aucun établissement dans l'Union européenne. Avec cette condition manquante, le mécanisme de guichet unique ne s'applique pas et la Cnil est ainsi, comme ses homologues européens, en mesure d'intervenir.

Les autorités européennes communiquent cependant entre elles sur ce dossier, pour échanger des informations et assurer une application cohérente du RGPD. L'enquête doit permettre de confirmer que le RGPD est applicable à la société et de déterminer s'il est méconnu. S'il était confirmé que l'application éditée par cette société ne respecte pas le RGPD, la Cnil pourra, le cas échéant, faire usage de ses propres pouvoirs répressifs. Une pétition rassemblant à ce jour plus de 10 000 signatures circule actuellement pour alerter la Cnil sur de possibles atteintes à la vie privée par l'application Clubhouse.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Data

Par La Rédaction

Programmads lance son nouvel outil de marketing digital Adnautics qui permettra aux annonceurs, agences médias et publishers de prouver l'impact [...]