Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

[Tribune] Marketing et écologie : peut-on encore bouger les lignes ?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Sans faire du Greenwashing, le marketing peut mettre en place quelques outils pour assurer ce devoir de transparence et d'information, comme par exemple une FAQ (Foire aux questions) permettant d'apporter des réponses à toutes les questions des consommateurs, sur la composition des produits, leurs provenances, leur bilan carbone, mais aussi les conditions sociales des employés qui ont fabriqués les produits ou réalisés les services. À ce titre, McDonald's Canada est exemplaire depuis quelques années en répondant sans langue de bois à l'ensemble des questions de ses consommateurs sur http://vosquestions.mcdonalds.ca

Les relations consommateurs, les relations publiques peuvent aussi assurer ce devoir de transparence sur les réseaux sociaux ou auprès des médias en répondant aux questions des consommateurs, des ONGs, des journalistes de façon réactive et ouverte, sans se masquer. Elles doivent alors faire remonter en interne les problèmes identifiés pour mettre en place des réponses effectives permettant de les résoudre. Voici les conditions d'un marketing de l'action efficace!

Quelles actions pour quels résultats ?

Au delà dès FAQ et des relations transparentes entre marques et consommateurs, il s'agit désormais d'adopter de nouvelles façons de consommer, de faire adhérer le grand public à des projets alternatifs. Pour cela le marketing et les relations publiques doivent prendre le temps de les relayer, de faire connaître les bonnes initiatives, les projets humains, qui peuvent en définitive faire bouger les lignes. À titre d'exemples :

- La consommation collaborative avec La Ruche qui dit oui, qui permet d'acheter ses légumes, ses fruits et sa viande auprès de producteurs locaux pour court-circuiter la grande distribution et ses marges jugées excessives est un moyen efficace et qualitatif de soutenir les producteurs et éleveurs français, de consommer autrement.

- Vous avez des économies et vous souhaitez vous engager pour la planète ? Lumo est une plateforme de financement participatif exclusivement dédiée aux énergies renouvelables. Simple et accessible à tous les citoyens et toutes les bourses, il est désormais possible d'éco-épargner, d'investir dans un projet d'énergie verte puis de récupérer sa mise, avec les intérêts !

- En matière d'habillement, Perús, la marque de sneakers socialement responsable qui fabrique à la main au Pérou ses baskets en toiles colorées, ou encore la Fondation H&M Conscious, dont l'activité vise à amener des changements positifs et durables pour les populations et les communautés, ont compris depuis longtemps l'importance de leur intervention dans les domaines de l'artisanat, de l'éducation, de l'accès à l'eau potable et du renforcement du statut des femmes dans les communautés.

- Le covoiturage possède deux avantages indéniables : économique, aussi bien pour les conducteurs qui remboursent leurs frais de trajet, que pour les passagers, qui payent beaucoup moins cher que pour un autre mode de transport et etonomique, aussi bien pour les conducteurs qui remboursent leurs frais.

Autant d'exemples qui permettent de mesurer et d'analyser les conditions et les impacts des évolutions majeures en termes de consommation et de modes de vie qui sont en cours et qui sont appelés à s'amplifier, parallèlement aux mutations technologiques que l'on observe. Marketing et écologie : le nouveau pari.

Je m'abonne

Gabriel Dabi-Schwebel, agence 1min30

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles