Facebook et les développeurs : une relation gagnant-gagnant

Publié par Maud Vincent le

Je m'abonne
  • Imprimer

"BUILD" : démarrer grâce à Parse et au Facebook Login

La plateforme de développement d'applications mobiles Parse offre une série de services aux développeurs (stockage des données, notifications push) de telle sorte que ces derniers peuvent se consacrer entièrement au développement de leur application sans avoir à se préoccuper de la gestion des serveurs et des infrastructures back-end. " En nous déchargeant de certaines tâches techniques, Parse nous permet de nous concentrer sur le développement de fonctionnalités et nous fait gagner en rapidité ", illustre Rémy Bardoux, qui a lancé son application Pleek en une semaine.

Parce qu'il ne nécessite pas de renseigner son profil et de rentrer son nom d'utilisateur et un mot de passe, le Facebook Login a les faveurs des utilisateurs qui y voit un gain de temps et de simplicité. Pour les développeurs qui y font appel, le bénéfice est clair : Trip Advisor constate une taux d'engagement de +27% auprès des utilisateurs qui utilisent le Facebook Login.

Celui-ci permet aux applications mobiles de se faire connaître rapidement. Ce qui, au vu du marché des applications, est loin d'être anodin : selon le responsable des partenariats, " 83% des applications mobiles ne sont pas visibles dans l'AppStore et ne sont accessibles que via le moteur de recherche ".


"GROW" : croître par l'"organique"

Si la publicité est aujourd'hui conseillée pour accroître sa couverture, Facebook incite les développeurs à d'abord utiliser les ressources organiques du réseau pour faire croître leur audience. Produire du contenu pertinent, utile et de manière régulière, rentrer en conversation et susciter l'engagement... les tactiques propres au webmarketing abondent. Nouvel outil gratuit, "App Invites" facilite le partage et la découverte d'applications.

Afin de les aider à affiner et optimiser leur stratégie marketing, Facebook met également à disposition ses outils d' "Analytics for App", qui présentent notamment l'avantage d'être cross-device et cross-plateforme : " De la première suggestion d'application à la première campagne de targeting, nous couvrons le cycle complet ".


"MONETIZE" : générer des revenus grâce aux réseaux publicitaires d'Audience Network et de Liverail

Après le lancement d'Audience Network l'an dernier, Facebook annonce celui Liverail, plateforme mobile in-app orientée vidéo. Les deux plateformes qui devraient converger proposent aux développeurs des outils publicitaires cross-device et dotés de multiples options de ciblage. Il s'agit de fait d'utiliser la pertinence du ciblage publicitaire de Facebook, hors du réseau social lui-même. L'application Shazam génère ainsi 40% de ses revenus avec l'adserver de Facebook.


Le réseau social poursuit ainsi sa stratégie publicitaire mobile amorcée en 2014 en mettant à disposition des annonceurs ses données pour cibler les internautes au sein des applications mobiles. Le réseau social ne communique pas les règles de partage de revenus qu'il a fixés avec les développeurs d'applis mobiles.

L'enjeu est important : Facebook a largement réussi son pivot sur le mobile, et souhaite désormais accélérer sa croissance en bâtissant un écosystème publicitaire dont il est le noeud. " Les prévisions publicitaires de Facebook sur le mobile sont 20 milliards de dollars de dépenses en 2015, et de 29 milliards en 2016 ", a annoncé Julien Cordoniou. Au final, vend le responsable des partenariats, " tout le monde est gagnant : l'annonceur qui a un ROI garanti en touchant les bonnes personnes, au bon endroit et au bon moment ; le développeur qui peut monétiser son service ; et Facebook qui voit son inventaire augmenter. "

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet