Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Le MSN nouveau est arrivé: MOBILE SOCIAL NETWORK

Publié par Vincent Dutot le - mis à jour à

Le futur du mobile rime fortement avec le contexte d'utilisation et le social. Le mobile est devenu la première interface pour Internet et les réseaux sociaux et de plus en plus de compagnies commencent à se servir de ce média pour rejoindre leurs consommateurs dans leur quotidien. Le Mobile Social Network représente l'avenir. Mais qu'est-ce c'est?

  • Imprimer

Il y a quelques années, le monde des interactions tournait autour de 3 lettres qui ont fait la fierté de Microsoft : MSN. Facebook est passé par là, et la messagerie instantanée est devenue l’une des composantes phares des réseaux sociaux. Et si l’avenir voyait à nouveau ces 3 lettres comme emblème. Le MSN ou mobile social network.

Pourquoi en parler ici et quels enjeux d’avenir ? Mes précédents posts se sont intéressés aux applications mobiles, aux réseaux sociaux et à leur lien avec les consommateurs. Il est maintenant important de noter que le mobile est devenu la première interface pour Internet et les réseaux sociaux (Facebook est ainsi devenu l’application la plus utilisée sur smartphones chez les 18-25 ans), et de plus en plus de compagnies commencent à se servir de ce média pour rejoindre leurs consommateurs dans leur quotidien.

Pourquoi en parler, suite ? Pour deux raisons principales. Le futur du mobile rime fortement avec le contexte d’utilisation. Il est essentiel pour une compagnie de prendre en considération le lieu où se trouve leur consommateur, le moment de l’interaction tout comme l’environnement social et physique. Le terme «  géolocalisation » est à la mode et de plus en plus d’application  sont mises au point par les compagnies pour suivre et proposer en temps réel des offres commerciales aux mobinautes (ces utilisateurs du web sur mobile).

La seconde raison tient au fait que le futur du mobile sera social. Les possesseurs de smartphone veulent partager, et réagir dans l’instant. Le développement d’applications comme Instagram, ou plus simplement le fait que notre smartphone soit devenu le principal appareil photo / relais sur les réseaux sociaux en sont des signes marquants.

Et les professionnels l’ont vite compris s’inspirant de ce qui peut se faire en Asie, où près de 95% des possesseurs de smartphones se connectent aux réseaux sociaux via leur mobile en priorité (2012). Aux États-Unis, l’enjeu majeur de Facebook pour 2013 est la monétisation de son application sur les smartphones. En France, les réflexions portent sur le social CRM.

Pour autant, pour y arriver, il faudra surmonter deux enjeux majeurs : (1) la rentabilisation de ce nouveau canal. Si le développement des applications mobiles suit un modèle défini par Apple et repris avec succès par la plateforme Android notamment, les réseaux sociaux sont encore loin d’avoir montré un réel retour sur investissement. Comment donc concilier avec succès ces deux mondes. (2) l’expérientiel. Le mobinaute semble être prêt à utiliser son smartphone pour interagir sur les réseaux sociaux. Pour autant, les compagnies ne doivent pas s’en servir pour en faire le nouvel eldorado du commerce. Il faut rester à l’écoute de l’utilisateur de l’expérience que ce dernier recherche avec son smartphone.

Vous l'aurez donc compris le téléphone est l'avenir de la communication. Alors pourquoi les réseaux sociaux devraient passer à côté d'un tel marché. Quand on sait que près de 50% des 18-25 ans sont atteints de nomophobie (la peur de ne pas avoir son téléphone pendant 1 journée), avec le MSN, le taux de dépendance devrait augmenter encore un peu. Qu’en pensez-vous ?

Vincent Dutot

Vincent Dutot

Professeur, consultant Social Media, Web mobile

Vincent Dutot est professeur associé en technologie de l'information et en commerce électronique à l'ESG Management School (France). Il a passé les 10 [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles