L'Internet des objets : sélection de pépites françaises

Publié par Maud Vincent le

Entre réseaux adaptés et services intelligents, l'Internet des objets ou les objets connectés sont un marché à très fort potentiel. Le point avec Sedona, agence-conseil en technologie, qui présentait mardi dernier, une sélection d'objets et de services français à haute valeur ajoutée.

Je m'abonne
  • Imprimer
Busit relie services web et objets connectés

Busit est une plateforme d'interconnexion d'objets et d'applications ouvertes permettant la création de scénario intelligent.

Open source, Busit adresse le marché B to C et se donne comme objectif de connecter et de faire travailler ensemble des services (Gmail, LinkedIn, Foursquare...), des objets physiques ou des appareils électroniques (le smartphone, le bracelet connecté...). Chaque utilisateur est libre de créer ses propres scénarios d'interaction en fonction de ses besoins, et ce afin d'optimiser l'ensemble de leurs objets et de leurs applications personnelles.

Prenons l'exemple d'une maison "smart" : automatiquement, la cafetière se déclenchera lorsque votre réveil sonnera et vous recevrez les dernières actualités ainsi que l'information du trafic routier sur votre trajet automobile, tandis que vos volets se fermeront et que votre chauffage se mettra en mode " économie d'énergie " dès votre départ du domicile.

La start-up parisienne est membre de la French Tech.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet