ibis : au minimum +50% de CA observé grâce au nouveau concept

Publié par Clément Fages le

ibis opère depuis plusieurs années une refonte qui porte aujourd'hui ses fruits : alors qu'a été dévoilée ce 17 octobre la nouvelle identité de la marque, réalisée par l'agence W, ces hôtels "nouvelle formule" enregistrent au S1 2019 des hausses de CA comprises entre +50 et +100% ! Décryptage.

Je m'abonne
  • Imprimer
Une refonte de la marque à l'oeuvre depuis près de 8 ans

Il y a huit ans, la marque, tout en restant positionnée sur le segment économique, commençait sa montée en qualité en changeant sa literie au profit de matelas et oreillers plus confortables. Les lobbys ont ensuite été redécorés, quand la carte du restaurant était changée au profit de plats plus simples, plus locaux, mais aussi plus qualitatifs. "Cette montée en qualité prix via le confort se traduit par le logo de la marque, qui représente un oreiller. Mais désormais, les gens savent qu'ibis est un hotel, avec une offre qualitative. Il fallait désormais aller plus loin, et repousser les limites de l'expérience de marque. Cela se traduit physiquement dans les hôtels : Avant, les lobbys étaient petits et cachés derrière d'épais rideaux. À cela s'ajoute une autre barrière psychologique : le desk de réception. Seuls les clients osaient s'y présenter, pour prendre leurs clefs et payer, et la majorité du temps était passée dans les chambres. Le bar n'était utilisé que lors du petit-déjeuner, constate Martin Piot, directeur général de l'agence W. Désormais, c'est l'inverse : le lobby est grand et ouvert sur l'extérieur grâce à de grandes baies vitrées. Le desk est intégré au bar, et le réceptionniste peut vous proposer de prendre un verre en faisant le check-in, où de vous installer confortablement dans un des espaces du lobby. Ce dernier donne envie aux clients d'y descendre pour y passer du temps tout au long de la journée. Mais le plus important est qu'il est ouvert sur l'extérieur, et les gens de l'extérieur."

Mais au-delà de ces grandes transformations de fond, chaque hôtel ibis va pouvoir adopter une touche plus "personnelle", tant inspirée par sa localisation que par les envies créatives de ses équipes, comme l'explique Caroline Benard : "En matière de décoration, chacun a sa propre déclinaison de couleur ou de design. Le bar central doit offrir une expérience simple, locale, resserrée. C'est ce que j'ai demandé à chaque équipe : trouver un concept autour d'un type de boisson spécifique. À Bercy par exemple, ils ont voulu partir sur un concept urbain tourné autour des cocktails, avant de choisir ensuite leurs propres sets de verres et d'assiettes." Le lobby se transforme alors en véritable concept-bar, qui peut dans certains cas avoir une vie propre, comme en témoigne l'ibis Bercy Village, qui intègre à son lobby le District B.


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet