5 actions fortes de 2019 en faveur de l'égalité femmes - hommes

Publié par le

Alors qu'approche la Journée internationale des droits des femmes, ce 8 mars, retour sur cinq campagnes publicitaires ou tendances emblématiques de la façon dont a été traité l'égalité femmes - hommes en 2019.

Je m'abonne
  • Imprimer
" Ni putes ni soumises ", un homme dans la peau d'une femme

Pour faire mesurer aux hommes la violence du harcèlement de rue, l'association " Ni putes ni soumises " a trouvé la solution. Dans le cadre d'une campagne publicitaire contre le harcèlement de rue intitulée " À notre place " et diffusé le 24 octobre 2019, Antoine, un acteur de 23 ans, a passé deux heures au maquillage, enfilé une jupe et des collants, avant d'aller dans les rues de Paris. " Nous avons souhaité offrir une vision objective de ce qui se passe réellement dans la rue, de ces violences si courantes qu'elles en deviennent banales, à tort ", expliquent les membres de l'association sur son site. Le résultat est celui attendu. Des insultes et des remarques déplacées pleuvent. " Je me suis senti extrêmement vulnérable " raconte le jeune acteur dans la vidéo. Si le message de cette campagne semble être louable, celle-ci est loin d'avoir fait l'unanimité. Sur Twitter, des internautes et militantes féministes ont déploré que le mouvement "Ni putes ni soumises" ait besoin d'avoir recours à un homme pour dénoncer le harcèlement de rue que subissent les femmes.


Hugo Reau

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet