Les Français broient du noir quand les Asiatiques sont optimistes

Publié par SOPHIE PIVAUT le

Je m'abonne
  • Imprimer
Les consommateurs asiatiques sont incontestablement les plus optimistes au monde, alors que les Européens, dans leur grande majorité, broient du noir. Ces résultats proviennent de la dernière étude mondiale sur la confiance des consommateurs conduite par ACNielsen. Nouveaux géants de la consommation, la Chine et l'Inde sont le moteur du dynamisme asiatique. Ces deux pays sont également ceux qui connaissent actuellement la croissance la plus rapide dans le monde. En revanche, certaines des plus grandes économies européennes, comme la France, l'Allemagne et l'Italie, font face à une croissance négative ou atone, un chômage en hausse et des zones d'instabilité politique. L'étude, qui évalue la confiance des consommateurs, leurs habitudes et intentions d'achat ainsi que leurs préoccupations majeures, a été conduite en mai 2005 auprès de 21 100 consommateurs dans 38 pays d'Europe, d'Amérique Latine, d'Amérique du Nord, des Pays Emergents et de l'Asie-Pacifique. Par contraste, la plupart des consommateurs européens se demandent si leur situation économique pourrait être pire que ce qu'elle est actuellement. Quant à la reprise, ils ne l'attendent pas de sitôt. Le classement des dix pays les plus pessimistes au monde compte sept nations européennes. Face à l'avenir, les consommateurs indiens, chinois et de Hong Kong sont, quant à eux, les plus optimistes à l'échelle mondiale. Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet