Recherche
Se connecter

Consommer, oui… mais autrement !

Publié par SEGUIN FABIEN le

Avec la crise, les Français, sans être restrictifs, font attention à leurs achats. Dépenser moins ou utilement fait partie de leurs nouveaux modes d'achat, selon le dernier baromètre GfK.

Je m'abonne
  • Imprimer

À situation exceptionnelle, moyens exceptionnels ! Ou plutôt : avec moins de moyens, consommons bien ! Avec la crise, les Français réajustent leur façon d’acheter. La question "Est-ce que j'en ai vraiment besoin ?" devient de plus en plus présente dans leur tête. Preuve en est : la moitié des Français reconnaît avoir appris à moins consommer n'importe comment, selon les résultats du dernier baromètre de GfK Custom Research sur la crise, dont le terrain a été réalisé la première semaine d’octobre 2009 auprès de 800 individus représentatifs de la population française.

Confrontés à une gestion de leur portefeuille plus stricte, ils adoptent un comportement d’achat de plus en plus responsable. Ainsi deux Français sur trois disent avoir appris à se passer de certains biens ou services. Par ailleurs, ils font attention à leur budget et 70% d’entre eux ont déjà pris l’habitude d’acheter pas cher. À la recherche du meilleur prix, ils sont également 86% à déclarer utiliser de plus en plus Internet.

Faire des efforts ne signifie pas se restreindre complètement. Ainsi, 78% reconnaissent se faire parfois un petit plaisir ! Et s’il faut dépenser plus, autant que ce soit pour des produits réellement innovants. Consommer utilement et plus futilement !

Quant aux marques, elles ne suscitent plus l'enthousiasme. Seuls 18% des Français estiment qu'elles leur donnent envie d'acheter, contre 17% déclarant qu'elles ne leur donnent plus envie. Résultat : un "ventre mou", de 58% de Français (compte tenu des 6% de NSP), qualifié par GfK "à la fois d'alarmant, parce que les marques, et probablement plus généralement l’hyperconsommation, font moins rêver, et d'encourageant, parce qu’il existe aujourd’hui un gigantesque potentiel pour les marques de créer une nouvelle relation marque/consommateur en accompagnant ce dernier dans son expérience quotidienne de la marque au sens fonctionnel ou moral (développement de grandes causes et développement durable)".

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet