Coca-Cola prône haut et fort l'échange et l'écoute

Publié par Thomas Loisel le - mis à jour à
Coca-Cola prône haut et fort l'échange et l'écoute

Par sa campagne européenne "Tout va mieux quand on s'écoute" qui sera lancée à partir du 16 février, Coca-Cola s'engage sur un nouveau front : lutter contre le manque d'empathie et promouvoir le rapprochement des gens.

Je m'abonne
  • Imprimer

Coca-Cola persiste et signe. Quand la marque lance sa campagne de Noël en 2019 en interpellant le téléspectateur à se questionner sur le regard que l'on peut porter sur l'autre et de surcroît l'encourage à aller au-delà des préjugés, elle prend un premier virage impactant. Dans cette lignée de cette précédente campagne, Coca-Cola lance en grande pompe une campagne européenne "Tout va mieux quand on s'écoute", souhaitant plus que jamais agir pour les bienfaits de chacun, en provoquant le manque d'empathie. "L'idée au coeur de ce spot est que si nous n'écoutons pas, n'échangeons pas et n'essayons pas de nous comprendre les uns les autres, nous ne nous poserons jamais la question : " Pourrais-je avoir tort ", " dois-je voir les choses autrement", souligne Walter Susini, Vice-President senior Marketing EMEA Coca-Cola, lors de la présentation de la campagne à Londres le 13 février 2020 devant un parterre de journalistes européens.


Cette publicité est une immersion dans un environnement hostile et très nerveux où les gens se disputent au lieu de s'écouter. "La morale de l'histoire est que c'est mieux de s'écouter et de se dire les choses plutôt que de passer son temps à s'énerver", avance Vincent Bouin directeur marketing France.

Diffusion en TV et en digital

Alors que 2/3 des jeunes 16-24 ans en Europe assurent pouvoir arriver à une société plus heureuse en agissant avec plus d'empathie envers les autres selon une enquête menée en décembre 2019 sur six pays européens (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Danemark, Russie) par Delineate pour Coca-Cola, la marque tient particulièrement à passer un message de rassemblement, et non de division : "Nous laissons l'opportunité aux consommateurs de se poser une question plutôt que d'écouter un message. Pour une grande marque, c'est notre responsabilité d'aller un peu plus loin dans le message ce que nous souhaitons faire passer", poursuit Walter Susini. Cette campagne, réalisée par l'agence Weiden & Kennedy sera lancée à compter du 16 février jusqu'au 7 mars 2020 par un spot de 45 secondes sur TF1, puis relayé sur les autres chaînes hertziennes. Le thème de l'empathie sera au coeur des différents sujets de Coca-Cola cette année, avec une future campagne autour d'un moment clé de partage, mais aussi de l'Euro 2020 de football et de Noël.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet