Rse

ADLPerformance dévoile une encre blanche pour un marketing plus vert

Publié par le | Mis à jour le
ADLPerformance dévoile une encre blanche pour un marketing plus vert

Pour répondre à la demande croissante des entreprises et du législatif en matière d'écologie, ADLPerformance prend les devants et présente sa dernière trouvaille, l'encre blanche, qui devrait réduire davantage l'impact écologique de son marketing direct.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une encre "blanche". C'est ce que promet ADLPerformance, qui passe ainsi à la dernière étape de sa recherche d'un marketing direct plus vert . "Ce n'était pas forcément une demande de la part de nos partenaires" déclare Sophie Ramus, directrice marketing de l'entreprise,"mais plutôt une initiative que nous avons eue pour prendre les devants sur les échéances politiques à venir, notamment le projet de loi pour lutter contre le gaspillage et favoriser l'économie circulaire qui a été soumis à l'Assemblée nationale par Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique, et qui devrait être mis en application d'ici 2023."

L'entreprise a déjà pris plusieurs mesures pour rendre son marketing direct plus vert. Elle a optimisé les formats afin de ne pas gaspiller de ressources comme le papier et a arrêté d'utiliser les vernis, énergivores et qui perturbent la chaîne de recyclage. ADLPerformance a également multiplié les partenariats avec des groupes comme la Poste, dont la chaîne logistique se veut neutre en carbone, l'ONF, l'office nationale des forêts à qui elle donne son mécénat, et Citeo, une entreprise spécialisée dans le recyclage et agréé par l'État.

À la recherche de l'encre alternative

Mais il reste un angle mort dans leur démarche. L'entreprise n'a pas encore réglé le problème de l'impact écologique due à l'utilisation de l'encre alors que Citeo a annoncé que l'usage des encres minérales sera malussé vers 2021.

"Le problème des encres minérales, c'est qu'elles contiennent de l'hydrocarbure" explique Sophie Ramus." Lors de leur recyclage, elles dégagent des particules nocives qui peuvent se déposer sur les produits alimentaires et entrainer un risque d'intoxication". ADLPerformance s'est alors mise à chercher une alternative pour se passer de ces perturbateurs et c'est en Allemagne, en octobre 2019, qu'elle a trouvé la solution. Une encre blanche qui contient moins de 1% d'hydrocarbure et dont l'utilisation a été validée par le label Blue Angel.

Après test dans des imprimeries, il a été conclu que son usage ne pose aucun problème de détérioration du matériel et que son rendu sur papier est stable. La transition vers cette encre blanche s'est faite de décembre 2019 à janvier 2020 et la production avec commence en février. Désormais, l'objectif d'ADLPerformance est que, d'ici fin juin, 70% de leur production soit faite avec de l'encre blanche.

Afin que leur marketing direct soit complètement vert, ADLPerformance cherche désormais à atteindre la neutralité carbone.

Je m'abonne

Hugo Reau

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet