"La France a besoin de nouveaux projets industriels ambitieux", Olivier Lombard, fondateur d'Hopium

Olivier Lombard, plus jeune vainqueur des 24 heures du Mans, a créé Hopium, une Start-Up qui ambitionne de produire une berline à hydrogène haut de gamme en 2026. Retour sur un pari technologique et marketing un peu fou.

  • Imprimer
Interviews

"La France a besoin de nouveaux projets industriels ambitieux", Olivier Lombard, fondateur d'Hopium

Intervenant:
Publié le - mis à jour à

Olivier Lombard se passionne pour l'hydrogène et les piles à combustible depuis 2013, année durant laquelle il a piloté des bolides préparés par le laboratoire suisse GreenGT, spécialisé dans la recherche et dans l'implémentation de systèmes à propulsion hybrides (électrique et hydrogène) de haute puissance.

En 2018, il a créé Hopium pour concevoir et lancer une berline sportive, l'Hopium Mãchina. Un véhicule de luxe de 4,95 mètres de long qui affichera une puissance de plus de 500 chevaux avec deux atouts : une autonomie de 1 000 kilomètres et un temps de "recharge" de seulement 3 minutes. Ce sera aussi un véhicule hyperconnecté, l'idée c'est de mettre le conducteur dans une sorte de cocon, il pourra profiter d'un mode de conduite autonome avec l'accès à de nombreux services digitaux.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu