[Naming] Au nom de la marque

Publié par le

GDF-Suez devient Engie, Bongrain est rebaptisé Savencia, pour l'UMP ce sera Les Républicains ... L'occasion nous est donnée de faire le point sur un métier qui a l'obligation d'évoluer.

Je m'abonne
  • Imprimer
La maîtrise de l'internationalité : un vrai défi

Il est rare qu'un nom franchisse les frontières sans dommages. Un nom, unanimement salué en Europe, peut s'avérer désastreux au Japon ou au Moyen-Orient. Le mandarin, parce qu'une même écriture peut générer plusieurs sens en fonction de sa prononciation, est souvent problématique. Plus proche de nous, le basque et le finnois peuvent aussi réserver de mauvaises surprises. Ce n'est pas qu'une question linguistique, c'est aussi une question socio-culturelle. Sega, en jouant sur l'accent, s'est dissocié de sa signification italienne: un plaisir masculin solitaire. Mitsubishi, en revanche, a fini par retirer l'appellation MR2 du marché.

Olivier Auroy, DG Corporate de CBA

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet