E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Comment les agences de relations presse innovent ? 4 initiatives lancées récemment

Publié par Barbara Haddad le

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises sont plus que jamais en attente de conseils mais aussi de dispositifs innovants pour mieux communiquer auprès de leur cible et des journalistes. Comment les agences de relations presse font-elles alors preuve de créativité ?

Je m'abonne
  • Imprimer

L'e-shopping day de l'agence WE MAJE

Tous les ans, les agences de presse ont pour habitude d'inviter les journalistes et les influenceurs à une journée portes ouvertes afin de faire découvrir l'ensemble des marques accompagnées en relations presse ainsi que les nouveaux produits. C'est une façon de créer plus de proximité avec eux, et instaurer une collaboration plus humaine.

Mais cette année, en raison de la crise sanitaire, il est pour le moment difficile de maintenir ce rituel, c'est pourquoi l'agence WE MAJE a organisé en juin 2020 l'e-shopping day. Il s'agit d'un évènement en ligne thématisé sur les marques et produits de l'été et de la rentrée des classes 2020-21.

Il se déroule en plusieurs temps :
- tout d'abord, les journalistes et influenceurs intéressés ont été contactés pour s'inscrire.
- Ils recevront ensuite un lien courant juin 2020, pour regarder une émission pré-enregistrée. Celle-ci a été tournée avec un studio de production afin de s'assurer d'une bonne qualité de son et d'image.
- En complément un dossier de presse digital sera envoyé à chaque personne et les journalistes auront la possibilité de demander des entretiens individuels avec la ou les marques pour lesquelles ils souhaitent plus d'informations.
- Enfin, un portage sera organisé pour envoyer à chaque personne les produits sélectionnés.

" Il était important pour nous de garder ce rendez-vous mais cette année, il est organisé sous un format inédit, en digital, afin d'éviter aussi bien à nos clients qu'aux journalistes et influenceurs de prendre des risques", déclare l'équipe.

La bonne pratique : Avec cette démarche d'"e-shopping day", l'émission diffusée en ligne devient un évènement digital à part entière. Toutefois, le choix de l'agence d'avoir opté pour un contenu pré-enregistré plutôt qu'un webinar live interroge : cette proposition rencontrera-t-elle autant de succès, voir plus ?

Madame de la Com invite les journalistes sur le blog de l'agence

Aurore Vinzerich, fondatrice de l'agence de communication et relations presse dédiée aux start-up "Madame de la Com", a invité 5 journalistes à se confier sur leurs souhaits et attentes dans la façon dont les agences de presse et les marques pouvaient les contacter en cette période si particulière de crise sanitaire.

" Au début du confinement, il y a eu beaucoup d'articles sur l'élan de solidarité et les actions initiées par les entreprises mais ensuite, de nombreux annonceurs et professionnels de la communication se sont interrogés sur la façon d'interagir avec les journalistes : comment continuer à communiquer sans paraître opportunistes, fallait-il continuer à évoquer des sujets liés au Covid-19 ou pouvait-on parler de l'actualité des marques ... Par quel canal et à quel moment enfin est-il préférable de les contacter, car certains étaient passés en temps partiel : de nombreuses questions qui challengeaient encore plus qu'avant notre quotidien de communicant", explique Aurore Vinzerich.

De cette démarche a donc été publié un article partageant les visions de :
-
Anne-Flore Gaspar, journaliste pour Elle magazine et Art&Décoration,
- Pierre Cheminade, rédacteur en chef adjoint pour La Tribune Bordeaux,
- Jean-François Karpinski, conseiller de programmes pour France 3 Aquitaine,
- Laurie Bosdecher, chef de rédaction à Sud Ouest
- et Barbara Haddad, journaliste marketing et innovation pour e-marketing.fr.

"L'idée était de toucher une grande diversité de profils : pigistes en région ou national, journalistes de la presse généraliste nationale ou spécialisée, des médias print, web, TV et radio", précise Aurore Vinzerich. Cela a ainsi permis à l'article de trouver un écho aussi bien auprès des grandes entreprises, que des start-up, des journalistes et même d'autres agences de relations presse !

La bonne pratique : En mobilisant les journalistes pour co-créer cet article-conseils, l'agence Madame de la Com a bénéficié d'un bel effet viral où chacun s'est retrouvé dans une problématique de communication conjoncturelle.

L'agence MyBeautifulRP teste de nouveaux formats de webinars

MyBeautifulRP, agence de relations presse pionnière en communication verte, teste depuis le mois d'avril 2020 de nouveaux formats de webinars pour interagir de façon toujours plus qualitative avec les journalistes et influenceurs, tout en respectant les contraintes sanitaires du moment.

Des webinars au service des journalistes

L'agence a organisé le 9 avril 2020 une conférence sur le thème "Alimentation et Immunité", présentée par Véronique Liesse, nutritionniste. Une initiative qui permettait à la fois de nourrir les sujets "santé et alimentation" des journalistes mais aussi de leur partager du contenu utile sur un volet plus personnel dans un contexte où tout un chacun se demandait comment se protéger et prendre soin de soi.
La bonne pratique :
l'agence a adopté une réelle posture d'utilité auprès des journalistes, tant pour servir leurs sujets professionnels que leurs préoccupations personnelles du moment.

Vers des webinars immersifs

Les règles de distanciation sociale étant toujours d'actualité, l'agence cherche tout de même à faire vivre des expériences immersives aux journalistes grâce au digital. Ainsi, le 16 juin 2020 elle a été organisée une nouvelle conférence en ligne pour la marque de cosmétiques Océopin. L'objectif était de présenter la marque et ses nouveautés par la fondatrice Marina Berger, en direct du Cap Ferret, mais aussi de faire parler les produits par leurs utilisateurs. Ont donc également pris la parole, la afin de présenter la start-up française ainsi que ses nouveautés. La fondatrice était présente (avec initialement l'organisation du webinar dans la forêt des pins du Cap Ferret) puis mais qui a aussi convié Anahi Ferragu Genty, fondatrice du Concept-store et Institut dédié à la beauté naturelle & bio Odessence qui se situe à Bordeaux et Isabelle Elie, qui tient une maison d'hôte "L'ostreale" en Charente Maritime.
La bonne pratique :
même si les voyages de presse reprennent progressivement, le webinar immersif permet de faire voyager les journalistes à distance.

" Nous sommes dans un métier de communicant où nous devons sans cesse nous renouveler. L'objectif est ici de travailler l'esthétique de la marque différemment.", précise Sophie Macheteau, fondatrice de l'agence.

Cosme Communication : une nouvelle agence RP qui propose aux marques de ne payer que les résultats

François Cosme, conseiller en communication, a lancé début juin 2020 son agence de relations presse avec un nouveau modèle de facturation : les annonceurs ne sont facturés qu'aux résultats :" A l'heure où les PME et Start-up redémarrent, il est impératif pour elles de valoriser médiatiquement leur activité. Mais difficile de s'engager avec une agence de relations presse quand on a resserré son budget et que l'on ne sait pas où sera l'entreprise dans un an. C'est pour cela que j'ai décidé de lancer Cosme Communication", explique le fondateur.

L'offre nommée "Perf" est ainsi très transparente : chaque client bénéficie d'une veille quotidienne de son actualité et de celle de son secteur ainsi que d'un reporting mensuel présentant clairement les moyens déployés et les résultats obtenus ou non obtenus. Chaque retombée est ensuite facturée 200 € HT.

Elle n'est toutefois pas l'unique offre proposée et vient compléter deux dispositifs plus classiques qui sont l'abonnement mensuel (2500 €/mois) et l'offre "Custom" qui est créée sur-mesure avec le client.

La bonne pratique : Ce nouveau modèle peut laisser sceptique par la profession, puisqu'il est plutôt coutumier de facturer des honoraires au mois, englobant ainsi l'ensemble du temps passé pour un annonceur. Néanmoins, en cette période de resserrement des budgets alloués à la communication, il peut également ne pas laisser indifférent nombre d'annonceurs qui cherchent à mieux maîtriser leurs coûts ou les justifier auprès de direction.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Presse

Par Marie-juliette Levin

En édition print et web, l'hebdomadaire Diverto sera lancé en janvier 2023 et distribué, en supplément, par 10 éditeurs partenaires [...]