L'accélération de la vidéo en B2B ne passe pas que par les webinars.

Publié par le | Mis à jour le
L'accélération de la vidéo en B2B ne passe pas que par les webinars.

Alors qu'en B2B l'essor de la vidéo est incontestable, encore peu d'entreprises maîtrisent vraiment leur stratégie en la matière. La vidéo regorge pourtant de formats, qui sont autant de réponses à vos enjeux !

Je m'abonne
  • Imprimer

82% du trafic internet global sera consacré à la vidéo en 2021... Des données qui peuvent paraître surestimées et pourtant 8 milliards de vidéos sont vues en moyenne chaque jour sur Facebook, et chaque année, le nombre de vidéos postées sur Instagram est multiplié par quatre...

Cette tendance à la hausse, déjà observée depuis longtemps en BtoC, trouve son écho aujourd'hui dans le BtoB, et s'est accéléré depuis la crise sanitaire.

Désormais, la vidéo raisonne comme une injonction dans l'esprit des directeurs marketing.

Un enjeu, des formats

L'essentiel est, avant tout, pour la marque, de partir de ses enjeux. Quels objectifs cherche-t-elle à atteindre ? En partant de l'usage, l'entreprise pourra alors déterminer le format qui lui convient le mieux, et le budget qu'elle souhaite y associer.

Ainsi, une marque souhaitant démontrer son expertise optera plus pour l'interview, tandis que celle qui veut travailler l'engagement préfèrera le motion design.

En la matière, l'approche des "3H" développée par Google pour YouTube offre une grille de lecture intéressante :

Hero désigne les formats destinés à faire briller sa marque et travailler son branding (notoriété + expertise) au travers de format tels que la tribune, la prise de parole face cam...

Hub englobe les vidéos destinées à engager sa communauté grâce à des lives, motion design, web-séries...

Help représente les vidéos pratico-pratiques, à forte valeur d'usage, qui répondent à une question à un moment précis dans le parcours de décision de l'internaute et permette ainsi de générer des leads. On y retrouvera les tutos, les Business Case, les webinars, les démois...

Par ailleurs, les marques sous-estiment la puissance du "re-use", comme les best-of, les making-off, ou les teasers. Un bon moyen de capitaliser sur une vidéo, qui sera déclinée en plusieurs versions et utiles dans un temps long.

Il existe donc une multitude de formats pour faire valoir votre marque, vos valeurs, votre savoir-faire et votre écosystème. Il serait dommage de ne pas profiter du potentiel de chacun en fonction des objectifs que vous visez tout en privilégiant toujours la qualité du contenu et du rendu...


Contactez-nous



*Sources : Cisco, Facebook, Instagram...


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Jean-Sébastien Rocheteau DGA de WEFACTORY & Co l'agence MarCom de NetMedia Group

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Agences

Par La Rédaction

Spécialisée dans l'intelligence collective, la start-up Beeshake s'est vue rachetée par l'agence de conseil CoSpirit MediaTrack, soucieuse d'élargir [...]