"Réinventer les codes du lien social": Sandrine Plasseraud (We Are Social)

Publié par Eloïse COHEN le - mis à jour à
'Réinventer les codes du lien social': Sandrine Plasseraud (We Are Social)

Espaces de détente virtuels, challenges sportifs et culinaires... Les collaborateurs de We Are Social se sont surpassés pour réinventer les codes du lien social. Parallèlement, plusieurs task forces travaillent déjà sur l'après Covid. Témoignage de Sandrine Plasseraud, sa DG et membre de l'AACC.

Je m'abonne
  • Imprimer
  • En pleine crise sanitaire, quelles sont dorénavant vos principales préoccupations professionnelles ?

A l'annonce de notre prise de décision de fermer l'agence avant même que la directive soit lancée par le gouvernement, ma principale crainte reposait sur les conséquences d'un isolement de longue durée sur le bien-être de nos collaborateurs. Très vite, nous nous sommes concertés avec les différents dirigeants des We Are Social dans le monde pour anticiper et agir rapidement. Il nous fallait être transparents et échanger avec tous sur la primordialité d'assurer et de stimuler le lien social, dans un contexte qui nous était encore inédit et inconnu. Et le moins que je puisse dire, c'est que j'ai été bluffée par l'engouement, l'implication, la bienveillance et la créativité de tous nos collaborateurs sur ce sujet, qui leur tenait visiblement à coeur également. Des initiatives se sont lancées très rapidement, imaginées spontanément par petits groupes soudés: des espaces de l'agence recréés sur Google Hangouts pour maintenir nos petites pauses sur la terrasse ou nos échanges dans l'ascenseur, des challenges sportifs ou culinaires lancés entre nous sur Instagram, la réinterprétation de notre réunion-apéro hebdomadaire du jeudi soir en ligne, etc... Ils se surpassent pour réinventer les codes du lien social, pallier l'isolement et maintenir les interactions entre tous. Un véritable challenge collaboratif!

  • Comment organisez-vous vos journées pendant le confinement ?

Dans la complexité qu'implique cette période sur le maintien de l'économie et du travail, nous nous estimons chanceux car les agences de communication peuvent en général continuer à fonctionner, grâce au télétravail et à l'implication de tous. Nous avons créé une Charte pour accompagner et guider au mieux nos collaborateurs à faire face à cette situation inédite, avec quelques conseils pour bien encadrer leurs journées (continuer à se fixer des horaires, s'habiller, organiser son espace de travail, faire des pauses...). Les jours sont rythmés par les réunions internes et externes en visio ou par téléphone. Nous sommes évidemment en contact permanent avec nos clients, qui pour certains, voient leurs stratégies de communication bouleversées. Il faut s'adapter sur les prochaines opérations à mettre en place, être à l'écoute et les conseiller, revoir les calendriers conversationnels... et bien sûr, nous réfléchissons déjà à demain, en déployant plusieurs "task forces" sur notre vision prospective de ce que sera le marché post-Coronavirus !

  • Arrivez-vous déjà à penser à l'après-crise ? Si oui, comment vous y préparez-voGrasus ?

Ne nous le cachons pas... l'impact financier sera certainement très difficile et nous sommes en train d'étudier les différentes mesures gouvernementales pour nous réorganiser sur cette période. En effet, de nombreuses campagnes sont reportées, les productions décalées, et les appels d'offres moins nombreux, etc. Il va falloir ajuster nos prévisions annuelles et nous nous y préparons dès à présent, pour pouvoir maîtriser au mieux le déséquilibre provoqué par cette crise sanitaire. Mais pour voir le verre à moitié plein, c'est aussi l'opportunité de réfléchir et de repenser certaines facettes de nos métiers. Nous sommes déjà très impliqués à l'agence sur les problématiques RSE: cette période, marquée par de beaux élans de solidarité, peut nous permettre de nous challenger davantage vers plus de responsabilités, de nous questionner encore plus sur l'impact que peuvent générer les entreprises sur l'environnement, la société, la consommation, etc...

Je m'abonne

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Limelight Networks

Les failles de securite ont un impact sur la reputation de votre marque et 40 des consommateurs declarent ne plus operer de transactions sur [...]

Sur le même sujet