Recherche
Se connecter

Un affichage écologique en question

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

- La contestation antipub s'est déplacée sur le terrain de l'écologie. Aujourd'hui, les associations bataillent contre le green washing - comme on a pu le voir lors du Grenelle de l'environnement - ou militent contre la «pollution visuelle». Un argument entendu par la Ville de Paris qui veut faire du centre, une zone de publicité restreinte avec une réduction de la surface d'affichage de l'ordre de 30%. Devraient donc prochainement être interdites: les affiches de 12 m2, les panneaux publicitaires et enseignes situés dans les sites boisés classés, sur les immeubles et monuments des zones historiques (Montmartre, le Marais...). Pour l'heure, l'affichage se fait timidement mais sûrement l'écho de ces préoccupations environnementales. En témoignent l'affiche primée du WWF ainsi que les campagnes préférées du public, telles celles de la RATP et d'Eco emballages.

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par L'équipe Marketing Day

Vivez Marketing Day comme si vous y étiez, en livestream, en direct du Ground Control ! C'est le jour J, plus de 1000 professionnels du marketing [...]