Recherche
Se connecter

The Kryptonite effect

Publié par le


Souvenez-vous, en septembre 2004, un jeune informaticien de Seattle, aux Etats-Unis, découvre par hasard que son antivol de vélo, de marque Kryptonite, peut être ouvert à l'aide d'un simple stylo à bille. Mi-amusé mi-fâché, il décide de le faire savoir aux habitués de son “blog” favori, un journal collectif en réseau regroupant des passionnés d'électronique. Il accompagne son message d'une vidéo qui le montre en train de crocheter son antivol. Aussitôt, le blog se remplit de commentaires incrédules. En quelques heures, la vidéo atteint des forums de clubs cyclistes, puis d'associations de consommateurs, jusqu'en Europe et en Asie. Prise de court, la société Kryptonite contre-attaque en publiant sur Internet un communiqué maladroit, ce qui aggrave son cas. Puis décide de lancer un programme de reprise (ci-contre).

Pierre d'Huy Brice Auckenthaler

Sur le même sujet