Sécodip ouvre une 3e zone test Scannel

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Scannel, l'outil de test en milieu réel de Sécodip, qui assure un double suivi (ventes en magasins grâce à un panel de détaillants et comportements d'achat grâce à un panel consommateurs) ouvre sa troisième zone test. Après Château-Thierry en 1985 et Sens en 1991 (première zone TV), voici Brive-la-Gaillarde, une ville moyenne de 36 000 ménages, avec 8 enseignes (3 hypermarchés et 5 supermarchés) et un émetteur TV (la zone test utilisera TF1). Un peu plus jeune que l'ensemble de la France, Brive-la-Gaillarde est le pôle économique et universitaire de la Corrèze. Sécodip élargit aussi le nombre des foyers panélisés : ils seront 10 700 au total sur les trois zones « pour permettre une meilleure segmentation et des typologies de cibles plus fines », explique Anne-Marie Comte, responsable de Scannel. Sur Château-Thierry, on passe ainsi à 4 400 foyers panélisés, sur Sens à 3 300 et sur Brive-la-Gaillarde à 3 000 foyers. Scannel 2000 propose l'éventail d'outils suivants (que l'on peut utiliser sur une, deux ou trois zones selon la problématique produit) : Scannel Pré-Lancement, Scannel Marketing Direct, Scannel Mix, Scannel Pub TV, Scannel Pub. En 15 ans, Sécodip a procédé à 600 tests Scannel sur 75 marchés différents pour plus de 150 clients. Et, pour demain, Sécodip songe à internationaliser l'outil en Espagne et en Grande-Bretagne, mais aussi, à plus long terme, en Italie.

Je m'abonne

Anika Michalowska

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet