Presse et radios musicales ont un fort potentiel

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer


Les marques nationales disposent d'un pouvoir d'attraction sur ce segment de marché encore plus fort qu'au total alimentaire. A fortiori, les acheteurs ont davantage tendance à rejeter les MDD (22,4% vs 18,4% sur les BRSA). De plus ils perçoivent plus nettement les différenciations des grandes marques (23,9% vs 22,7%). Les amateurs de light sont également davantage zappeurs qu'au total marché (36,5 % n'ont pas de marque principale vs 33,4% au total BRSA). De plus ils sont sensibles à l'innovation et à la promotion.

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par La Rédaction

Pour la première fois, les téléspectateurs de Top Chef pourront déguster les plats de l'emblématique épreuve de "La guerre des restos" diffusée [...]