Recherche
Se connecter

Presse et radios musicales ont un fort potentiel

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Les marques nationales disposent d'un pouvoir d'attraction sur ce segment de marché encore plus fort qu'au total alimentaire. A fortiori, les acheteurs ont davantage tendance à rejeter les MDD (22,4% vs 18,4% sur les BRSA). De plus ils perçoivent plus nettement les différenciations des grandes marques (23,9% vs 22,7%). Les amateurs de light sont également davantage zappeurs qu'au total marché (36,5 % n'ont pas de marque principale vs 33,4% au total BRSA). De plus ils sont sensibles à l'innovation et à la promotion.

Sur le même sujet

Média

Par La rédaction

L'agence MNSTR organise, en partenariat avec Emarketing.fr, un événement dédié au storytelling, le 31 janvier prochain. Au programme : son influence [...]