Pour Renaissance, Rapp Collins nous envoie en 2054

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

À LIRE AUSSI


Pour sa campagne de teasing, le film d'animation futuriste Renaissance a crée un buzz autour de produits existants en... 2054. Pathé Distribution souhaitait générer du trafic sur le site de prélancement. Rapp Collins a donc choisi de communiquer dans des espaces d'ordinaire peu investis par le cinéma. Quelques semaines avant la sortie du film, les lecteurs des pages Immobilier ont pu découvrir des annonces pour des lofts de verre. Annonces qui les renvoyaient sur un site immobilier disparaissant quelques secondes plus tard au profit de celui de Renaissance. Le même procédé a été décliné pour des voyages sur Vénus, des téléphones neuro-bioniques… Une campagne qui a attirée 268 000 visiteurs sur le site de Renaissance, avec 370 000 clics sur les supports publicitaires.

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Agences

Par Fiona Gentilleau

Le groupe Australie, agence indépendante, accélère sa stratégie de croissance en rachetant l'agence créative Braaxe. Australie place désormais [...]