Recherche
Se connecter

Marché mondial des études : net ralentissement en 2001

Publié par le

Selon l'enquête annuelle d'Esomar, avec une hausse de 2,8 % en 2001 (en dollars), le marché mondial des études enregistre sa plus faible progression depuis plusieurs années.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer


Si l'on se réfère au dollar, la progression du marché des études dans le monde a été de 2,8 % en 2001. Si l'on prend en compte l'euro, elle a été de 5,8 %. Mais, quelle que soit la devise, force est de constater que le fléchissement est net par rapport aux années précédentes (+ 4 % en $, + 20,3 % en E, par exemple en 2000). Selon l'enquête annuelle d'Esomar, le marché mondial des études a atteint 15,89 Md$ en 2001 (17,75 ME). L'Amérique du Nord continue de représenter le poids le plus fort (41 % du marché mondial), talonnée par l'Europe (40 %). L'écart se resserre d'année en année : en 2000, les Etats-Unis pesaient 42 % du marché mondial des études et l'Europe 39 %. La zone Asie Pacifique représente 13 % (- 1 point), la zone Amérique du Sud et Centrale 5 % (sans changement). Pour la première fois, la zone Moyen-Orient et Afrique apparaît dans les statistiques avec 1 % du marché mondial. Par pays, les cinq premiers marchés dans le monde sont les Etats-Unis (6,1 Md$), suivis de la Grande-Bretagne (1,6 Md$), l'Allemagne (1,3 Md$) et la France (1,14 Md$), qui devance désormais le marché japonais (1,07 Md$) en régression, due notamment à la baisse du taux de change du yen. Ensemble, les cinq premiers marchés représentent 72 % du marché mondial. Les 25 premiers pèsent 94 %, tous dépassant les 70 millions de dollars.

Anika Michalowska

La rédaction vous recommande

Par HAPPYDEMICS

Le digital revolutionne les etudes marketing lheure ou la connaissance client est centrale pour les marques Des acteurs proposent desormais [...]

Sur le même sujet