Recherche
Se connecter

Les nouveaux philanthropes

Publié par le


Après être devenu un des hommes de 31 ans les plus riches de l'Histoire, le fondateur d'e-Bay (site aux enchères fédérant plus de 125 millions de clients dans le monde entier), Pierre Omidyar, bien embarrassé par sa fortune, quitta la Silicon Valley en se demandant comment investir au mieux ses dollars pour obtenir un impact aussi important qu'e-Bay. Réponse :www.omidyar .net, le site de l'Omidyar Network où sa femme Pam et lui ont lancé un forum permettant de recueillir l'avis d'internautes sur la manière d'investir leur argent de façon philanthropique, afin de créer du changement social. Autrement dit, la première place de marché virtuelle, transparente, dédiée à des causes humanitaires. Les donateurs qui s'y retrou- vent décident eux-mêmes de la façon dont ils souhaitent affecter les sommes (vous pouvez n'y investir que 10 $) et surtout à qui elles seront attribuées (ex : à Coimbatore, en Inde, pour participer à la construction de toilettes pour filles). Et peuvent en mesurer l'impact. La fondation Grameen s'est associée à cette démarche. Il y a un moment dans la vie où l'on est plus heureux de participer à l'achat d'un défibrillateur pour un hôpital qu'à un xième Lagerfeldien vêtement “made for H&M”, non ?

Par Brice Auckenthaler, directeur associé d'expertsconsulting (marque, innovation et prospective)

Sur le même sujet