Les crèmes antirides Radios généralistes et presse, deux bons canaux

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer


Les acheteurs de crèmes antirides sont très impliqués par le choix du produit et de la marque (premier marché en termes d'implication sur l'Hygiène-Beauté). Ces acheteurs perçoivent la différentiation des grandes marques et de ce fait rejettent plus les marques de distributeurs que la moyenne HB (28 % vs 21 %). Peu disposés au changement, les acheteurs de crèmes antirides sont néanmoins très sensibles à l'innovation (54,1 % vs 47,4 % pour le marché des crèmes et soins du visage). Peut-être en raison de l'attente de produits de plus en plus performants. En revanche, les prix bas et les promotions ne sont pas des leviers efficaces sur les acheteurs de crèmes antirides par rapport à la moyenne HB.

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet