Les couplages cadres ne font plus recette

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer


Si le marché a toujours les yeux de Chimène pour les cadres au sens large, la conjoncture publicitaire ne fait pas les affaires de leurs médias de prédilection, à commencer par le premier d'entre eux, la presse. A preuve, le sévère coup de frein donné à la vente des couplages publicitaires, tant dans les quotidiens que dans les magazines d'actualité. Coût trop élevé au regard des négociations consenties par les titres et leur régie, contraintes trop importantes, après l'embellie des années 1999-2000, l'heure est aujourd'hui à la grande braderie. Face à ce resserrement du marché, les régies qui commercialisent des couplages à destination des cadres balancent entre prudence et action. Les offres s'adaptent à la conjoncture, en attendant cette fameuse reprise annoncée pour septembre.

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet