Le média presse au goût des amateurs

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer


Les acheteurs de pâtes fraîches sont peu impliqués tant dans le choix du produit que de la marque (+/-23 % vs 30 % sur la moyenne alimentaire). En revanche, pour eux, l'achat de produits moins chers, mais surtout en promotion, sont des facteurs importants, tant sur ce marché que sur la moyenne alimentaire. De plus, les acheteurs de ce segment sont sensibles à l'innovation (58 % vs +/-49 % sur les pâtes sèches et sur la moyenne alimentaire).

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet