Recherche
Se connecter

Haro sur le plaisir

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


La rigueur serait-elle une nouvelle valeur émergente en Europe ? Pour Future Foundation, observatoire des évolutions de consommation du groupe Experian, une minorité active de consommateurs, les néo-rigoristes, font, en effet, leur apparition. Ceux-ci sont prêts à utiliser toute information pour dénoncer les dangers individuels de certains produits et demander l'interdiction de leur consommation jusque dans la sphère privée. Ainsi, 53 % des Européens sont favorables à des restrictions de libertés comme l'interdiction de la consommation d'alcool seul chez soi (36 %). Les Français ne sont pas en reste : 62 % d'entre eux estiment que les distributeurs de confiseries et de sodas devraient disparaître des écoles, contre 43 % des Européens. Par ailleurs, 49 % seraient également favorables à l'interdiction de la circulation des 4X4 en ville (33 % des Européens). Une tendance qui influe sur les campagnes marketing des entreprises : « Aujourd'hui, si vous êtes marketeur, vous n'avez pas seulement à prendre en compte l'avis de vos clients, mais aussi celui de ceux qui rejettent votre produit », souligne Paul Flatters, p-dg de Future Foundation. Pour le moment, il s'agit surtout du domaine alimentaire et automobile, mais l'édition ou les services financiers pourraient aussi entrer dans la ligne de mire de ces néo-rigoristes.

Méthodologie

Chiffres tirés de l'étude “Évolution des modes de vie en Europe” réalisée dans 13 pays européens, représentant 85 % de la population de l'UE et basée sur un panel représentatif de 16 000 personnes de 15 ans et plus.

Je m'abonne

BÉATRICE HÉRAUD

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par L'équipe Marketing Day

Vivez Marketing Day comme si vous y étiez, en livestream, en direct du Ground Control ! C'est le jour J, plus de 1000 professionnels du marketing [...]