Eaux : les volumes continuent de progresser

Publié par le

Largement n°1 en valeur, avec plus du tiers du marché des eaux, plates et gazeuses, sur les cinq pays européens suivis par ACNielsen, l'Allemagne est au coude à coude avec l'Italie en volume, mais avec moins de 30 %. Quant à la France, elle représente, dans les deux cas, environ un quart du périmètre et se situe en deuxième position en valeur. Si l'Allemagne est toujours dynamique en volume, avec une légère baisse en valeur, la France, elle, est en régression sur la période étudiée en volume et surtout en valeur. A noter : les fortes progressions enregistrées, tant en valeur qu'en volume, par les deux plus petits marchés, l'Espagne et la Grande-Bretagne.

Sur le même sujet

Média

Par Thomas Loisel

Après une année 2017 morose et pour ne pas se laisser dépasser sur le digital, le groupe leader de la communication extérieure déploie une nouvelle [...]