Consommation en GMS : sombre mois de mars

Publié par La rédaction le

MarketingScan fournit, en exclusivité pour Marketing Magazine, depuis 1996, son Baromètre sur l'évolution des dépenses mensuelles en GMS. Depuis janvier 2001, les résultats intègrent les données issues du dispositif du Mans, en plus de celui d'Angers. Soit au total un panel de 8 000 foyers représentatifs et 18 magasins (soit plus de 100 000 m2).

Je m'abonne
  • Imprimer


Avec un recul de 7 % des achats en grandes et moyennes surfaces, le mois de mars 2003 affiche l'un des plus mauvais résultats depuis la mise en place du baromètre MarketingScan. Ce résultat résulte d'un recul significatif de la fréquentation des GMS, alors que le panier moyen reste stable à 48 €. Ce mauvais mois de mars s'explique par un effet calendrier et le décalage du week-end de Pâques, qui touchait le mois de mars 2002 et qui est cette année sur le mois d'avril. Ceci se traduit par une forte chute du nombre de produits achetés entre les deux années (- 14, soit un recul de 8 % en quantité) alors que, dans le même temps, le prix moyen par produit continuait de progresser de 2 %. Cet élément conjoncturel devrait favoriser l'évolution des dépenses sur avril prochain.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet