Recherche
Se connecter

Bonne interaction entre la Presse et le Cinéma

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le segment des frites au four concerne 22 % des foyers français. Par rapport à la moyenne alimentaire, les acheteurs de frites au four se sentent très peu impliqués par le choix du produit et de la marque. Même s'ils ont conscience de différences entre les marques nationales, ils privilégient surtout les marques de distributeur. En effet, seuls 11,3 % d'entre eux les rejettent, vs 21,2 % au total alimentaire. Les acheteurs de frites au four sont particuièrement sensibles à l'innovation. Leur principale priorité reste toutefois les prix bas et les promotions. En effet, cette cible se distingue nettement par rapport à la moyenne alimentaire (indices de 120 et 127). Enfin, les acheteurs de frites au four deviennent, cette année, plus zappeurs que la moyenne alimentaire.

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par L'équipe Marketing Day

Vivez Marketing Day comme si vous y étiez, en livestream, en direct du Ground Control ! C'est le jour J, plus de 1000 professionnels du marketing [...]