Bières spéciales Peu de comportements médias marqués

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer


Sur l'année 2006, 54,2 % des foyers français ont acheté des bières spéciales (bières aromatisées + bières rousses + bières brunes). Une taille de clientèle qui stagne par rapport à 2005. 27,4 % des acheteurs de bières spéciales rejettent les MDD ; soit beaucoup plus que la moyenne alimentaire (16 % en 2006). Pour eux, toutes les marques ne se valent pas et ils préfèrent acheter de grandes marques nationales. Mais ce, sans les différencier forcément puisqu'ils ont tendance à ne pas avoir de marque principale. Entre 2005 et 2006, de moins en moins d'acheteurs se déclarent disposés à changer de marques de bières spéciales (25 % en 2005 vs 21 % en 2006). Ils sont aussi plus attirés par les innovations que la moyenne alimentaire. En revanche, ils sont moins sensibles aux promotions et à l'économie à l'achat que la moyenne.

Je m'abonne

La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par La Rédaction

Pour la première fois, les téléspectateurs de Top Chef pourront déguster les plats de l'emblématique épreuve de "La guerre des restos" diffusée [...]