VAD : un 1er semestre pour le moins calme...

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Les premières estimations de la Fevad sur l'activité au premier semestre 2000 du marché de la Vente à distance aux consommateurs indiquent un certain tassement de l'activité. Au global, le marché a progressé d'un peu moins de 1 %, soit deux fois moins qu'au premier semestre 1999. Cette faible progression ne peut être imputée aux catalogues généraux et textiles, qui stagnent après une année 99 en léger retrait. La seule vraie bonne nouvelle réside peut-être dans la progression des Produits culturels, deuxième secteur de la VAD consommateurs, qui intervient après des années de régression ou de quasi-stagnation. Un effet Internet ?

Je m'abonne

François Rouffiac

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet