Recherche
Se connecter

Canon fait la fête avant l'heure

Publié par le

Profitant de "l'effet 2000", la marque a mis sur pied une vaste opération s'étalant sur trois mois, destinée à promouvoir les derniers-nés de sa gamme télécopieurs.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer


Cédant aux sirènes des festivités annoncées du 1er janvier 2000, Canon France a décidé de composer avec ce thème à la mode pour bâtir avec son agence Aureus une opération de marketing direct à destination de 80 000 de ses clients et prospects. Prévue pour s'étaler de septembre à fin novembre, la campagne se compose de trois mailings présentant la gamme des télécopieurs Canon lancés sur le marché au premier semestre 1999, accompagnés d'un jeu-concours sans obligation d'achat offrant aux clients renvoyant un bulletin de participation la possibilité de gagner différents prix (appareils photos d'une valeur de 3 000 F, calculette, organiseur, montre, bouteilles de champagne ). La mécanique des mailings est la même pour les trois mois de campagne, seuls les illustrations et les gains étant réactualisés à chaque nouvel envoi. Un bus mailing complète le dispositif de la campagne, la carte insérée dans le pack proposant à son destinataire de la renvoyer pour recevoir le mailing d'origine et participer au tirage au sort du concours. La cible visée par Canon pour cette opération est les petites entreprises de moins de 10 personnes de type Soho ainsi que les grands comptes. Pour motiver ses troupes en interne, la marque a d'autre part imaginé une opération de stimulation de sa force de vente. Les meilleurs vendeurs de chaque mois, et sur la durée totale de l'opération, se voyant remettre des vins de grands crus. Canon détient aujourd'hui 20 % de part de marché sur le secteur de la télécopie laser, et cette campagne doit l'aider à grappiller un ou deux points tout en favorisant le renouvellement de l'équipement de ses clients.

T.L

Sur le même sujet