Bonnes vieilles valeurs

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer


Pas une journée sans que la rédaction de Marketing Direct ne reçoive un volumineux lot de communiqués de presse qui ont désormais quasiment tous un point commun. L'incontournable "e". E-commerce, e-marketing, e-CRM, e-mailing, e-fidélisatio... et autres e-logistique, fleurissent dans les courriers, fax et, bien sûr, dans le... e-mails (de plus en plus envahissants). Normal et logique compte tenu de tout ce qu'il est inutile de rappeler sur la "nouvelle économie", la relation client à distance, les avancées de la techno, etc. Mais quand même, quelque part, un peu monotone. Sinon lassant. A croire que plus rien n'existe à côté. Que si l'on n'est pas "e", l'on n'est pas ou plus. Heureusement, et la Bourse est aussi là pour le rappeler, quelques bonnes vieilles valeurs de notre marketing relationnel se portent on ne peut mieux. Sur un marché du MD à + 6,2 % en 1999, selon France Pub, qui a le mieux tiré son épingle du jeu, avec + 8,1 % ? Le mailing adressé. Pas mort, le papier !

Je m'abonne

François Rouffiac

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet