Recherche
Se connecter

Wardrobing

  • Imprimer
Expression anglo-saxonne constituée à partir du mot « wardrobe » (garde-robe). Le wardrobing consiste à profiter de la politique commerciale accommodante « repris ou échangé sans frais » offerte par une enseigne, pour « acheter » un produit (textile le plus souvent) en sachant pertinemment au moment de l’achat qu’on le rendra et que l’on se fera rembourser dans quelques heures ou quelques jours seulement. La pratique, peu éthique, s’assimile à une location sans frais au détriment du commerçant qui devra dans la plupart des cas proposer le produit avec une réduction de prix. Le fraudeur a pour seule contrainte de retourner ledit produit dans des conditions permettant de croire qu’il n’a pas été utilisé, ou seulement le temps d’un essai. Les périodes de crise économique sont naturellement propices à une augmentation de cette pratique. La démarche est classique pour les vêtements de cérémonie, pour lesquels le coût peut être élevé dans le cas certaines marques, et les opportunités d’être portés a posteriori parfois limitées. Dans certains pays, si la fraude est avérée, le contrevenant peut faire l’objet de poursuites.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Nathalie Innocenti, dirigeante de Mission Capital Clients, experte de de l'expérience client en cross canal

Les innovations presentees la NRF la grand messe du retail sont toujours porteuses de promesses Nathalie Innocenti en repertorie trois en passe [...]

Par Dalila Bouaziz et Nathalie Innocenti

Les innovations reperees en janvier 2019 dans les allees du Retail Big Show la grand messe du retail aux Etats Unis pourraient bien inspirer [...]