Recherche
Se connecter

Traitement préattentif (Théorie du)

  • Imprimer
Si Ronald Kinchla décrit le traitement pré-attentif en 1992 comme un « traitement automatique » pour lequel l’individu ne prête pas attention, la théorie proposée par Chris Janiszewski en 1993 avance l’idée que l’exposition à une marque ou à l’emballage d’un produit peut influencer favorablement l’attitude du consommateur à leur égard, quand bien même ledit consommateur n’est pas en mesure de se souvenir du contact initial. Le phénomène d’exposition simple entraîne un souvenir lorsque le contact initial au nom de marque ou à l’emballage était accidentel, ou en tout cas dénué de toute intention promotionnelle. C’est la conséquence de ce que Chris Janiszewski nomme le traitement préattentif.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Retail

Par Laurence Faguer, spécialiste du retail outre-Atlantique, fondatrice du cabinet Customer Insight

Laurence Faguer specialiste du retail outre Atlantique revient sur les messages cles delivres lors des conferences du salon de la NRF 2019 reunissant [...]